Accueil Sport Golf Zach Johnson et Luke Donald, une journée à Rome

Zach Johnson et Luke Donald, une journée à Rome

0

Zach Johnson et Luke Donald, respectivement à la tête de l’équipe des États-Unis et de l’équipe d’Europe lors de la Ryder Cup 2023, sont arrivés à Rome en vue des célébrations de l' »Année du départ » qui se tiendront de demain à mercredi 5 octobre dans la Ville éternelle.

Un an après le grand événement de golf prévu sur le parcours du Marco Simone Golf & Country Club, les deux capitaines ouvriront symboliquement le défi dans les prochains jours avec un tir symbolique depuis le Temple de Vénus, face au Colisée.

Puis, pour la première fois depuis leur nomination, ils seront les protagonistes d’une conférence commune.

Zach Johnson et Luke Donald

Si Donald a déjà eu l’occasion – à l’issue de l’Open d’Italie – d’admirer de près les beautés de Rome, Johnson n’a pas perdu de temps.

Aux côtés de son épouse, l’Américain – désormais en version touristique – a d’abord visité le Panthéon, puis la fontaine de Trevi, puis la place d’Espagne. Une immersion totale dans le centre pour cet homme de 46 ans originaire de l’Iowa, qui s’est également laissé tenter par une glace.

Zachary Harris Johnson, plus connu sous le nom de Zach Johnson (Iowa City, Iowa, États-Unis, 24 février 1976), est un golfeur américain qui a remporté 12 victoires et 67 top 10 sur le PGA Tour. Il a terminé quatrième sur la money list en 2009, sixième en 2012, huitième en 2007 et 2015, et neuvième en 2013.

Lire aussi:   Le WTA Adelaide 500 accueillera neuf des dix meilleurs joueurs.

Johnson a remporté le Masters d’Augusta en 2007 et l’Open britannique en 2015, a terminé troisième au Championnat de la PGA en 2010 et sixième à l’Open britannique en 2013, amassant un total de huit classements parmi les 10 premiers dans des tournois majeurs. En outre, il a terminé deuxième du Tour Championship 2006 et du Players Championship 2012, troisième du WGC Match Play 2006, quatrième du WGC-Bridgestone Invitational 2013 et sixième en 2011.

En ce qui concerne les championnats des équipes nationales, Johnson a participé à quatre éditions de la Ryder Cup, obtenant 7 points en 14 parties, et à quatre éditions de la Presidents Cup, où il a obtenu 10,5 points sur 17. L’Iowan est devenu le numéro

6 golfeur au monde en janvier 2014. Il a passé 65 semaines dans le top 20 et 126 semaines dans le top 30. Il a grandi à Cedar Rapids, dans l’Iowa, et a développé son jeu de golf à l’Elmcrest Country Club. Après avoir fréquenté l’université Drake, Johnson est devenu golfeur professionnel en 1998.

Lire aussi:   L'Italie est privée de Coupe du monde, mais que fera l'équipe nationale pendant ces jours ?

Il a débuté sur des séries de tournois régionaux de troisième niveau, comme le Prairie Golf Tour et le NGA Hooters Tour, avec un total de sept victoires. Il a ensuite joué sur le Nationwide Tour, deuxième échelon, où Johnson a remporté deux succès et s’est qualifié pour le grand PGA Tour.

Dès sa première saison (2004), il parvient à remporter le titre au BellSouth Classic et, grâce à de nombreux classements de premier ordre, il se hisse temporairement dans le top 50 du classement mondial de golf. Ce classement a permis à Johnson de participer aux majors et aux événements lucratifs de la série de tournois World Golf Championships.

Il a également fait partie de l’équipe américaine de la Ryder Cup en 2006. En avril 2007, Johnson a remporté le Masters d’Augusta, l’un des quatre tournois majeurs. En juillet 2015, il a remporté l’Open Championship, son deuxième Majeur, au Royal and Ancient Golf Club de St Andrews.

Johnson est marié à sa femme Kim depuis 2003 et ils ont trois enfants, la fille Abby Jane et les fils Will et Wyatt.

Article précédentL’Acciona Open de España de retour à Madrid
Article suivantPouvez-vous repérer le rouge à lèvres caché parmi ces cadeaux en 12 secondes ? Explication et solution de l’illusion d’optique