Accueil Dernières minutes Sport WTA Toronto : Serena Williams bat Parrisaz et s’envole vers le 2e...

WTA Toronto : Serena Williams bat Parrisaz et s’envole vers le 2e tour.

0

Les apparitions de Serena Williams sur le circuit sont devenues de plus en plus rares au fil des ans. Le champion américain s’est habitué à des apparitions plutôt fugaces et sans grand impact.

Ce n’est pas un hasard si, au cours des deux dernières années, elle a disputé un total de dix-neuf matches, dont douze ont été remportés. Après la pause de Wimbledon (la première de la saison), Serenona a opté pour les États-Unis : Toronto, peut-être Cincinnati et, vraisemblablement, l’US Open.

Dans la première étape, le vingt-troisième champion du Grand Chelem réalise un match très solide. Avec un plan tactique aussi simple qu’efficace, qui exclut presque totalement les déplacements latéraux et repose presque exclusivement sur le pressing depuis la ligne de fond, elle parvient à trouver une solution assez rapide contre l’Espagnole Parrisaz-Dias, une joueuse décidément plus adaptée à la terre battue.

Serena, qui sert bien et contrôle manifestement l’équilibre depuis la ligne de fond, ne profite pas immédiatement du break disponible au départ, mais fait le break à 4-3 et, malgré un service plutôt problématique, conclut à la deuxième occasion utile.

Lire aussi:   Kenya Open, cinq golfeurs italiens sur le terrain

Serena Williams gagne 430 jours plus tard

L’esprit de l’Américain plane sur le ciment canadien entre une goutte de pluie et une autre. Serena, qui a été obligée plus d’une fois de jouer les prolongations pour défendre son service et qui a souffert d’une baisse de forme physiologique, a néanmoins réussi le break décisif après un set incroyablement équilibré à 4-4 et a conclu 6-3 6-4 après presque deux heures de jeu.

Serena a donc renoué avec la victoire sur le circuit senior après 430 jours de jeûne : elle attend au deuxième tour Belinda Bencic, qui a déjà affronté Tereza Martincova. Martina Trevisan s’est écrasée à la place contre Beatriz Haddad Maia, qui a condensé la plupart de l’attention et de l’énergie dans les deux manches du match.

Malgré un passage à vide dans le cœur du match, le Brésilien a réussi à prendre l’avantage au début du troisième set et, surtout, à contenir la tentative de retour du Toscan, qui a raté l’occasion de réduire l’écart à 3-4 et qui n’a plus trouvé le moyen de remonter le déficit.

Lire aussi:   Roger Federer : C'est pourquoi je dois me préparer à l'entraînement.

Le faible pourcentage de points avec la première balle s’est avéré être un défaut trop grave : la finale 6-2, 2-6, 6-2 a été emblématique, permettant au Brésilien de passer le cut au premier tour. Soixante-deux minutes.

C’est tout ce qu’il a fallu à Simona Halep pour régler le record de Donna Vekic, rechampi après sa défaite dans le tableau de qualification.

Article précédentNaples : c’est tout de suite la  » guerre  » entre Osimhen et le nouveau venu !
Article suivantIl a hâte d’y être : Nishioka surpris par Kyrgios à Washington