Accueil Dernières minutes Sport Wimbledon : le spectacle de Kyrgios : victoire sur Tsitsipas et controverse

Wimbledon : le spectacle de Kyrgios : victoire sur Tsitsipas et controverse

0

Nick Kyrgios est unique sur le circuit masculin. Qu’on le veuille ou non, Nick Kyrgios reste un personnage indispensable dans un paysage de plus en plus piégé par la monotonie. Dans le match qui l’oppose à Stefanos Tsitsipas, le talentueux Australien s’efforce de gagner par tous les moyens.

Pendant presque deux sets, il joue un match parfaitement normal. Oui, il le fait. Même s’il perd le premier dans le tie break (par une double faute au début et une aventure plutôt prévisible au filet), il se rend toujours dangereux en retour et avec le service à sa disposition, il conclut la grande majorité des échanges avec deux, maximum trois coups.

Le 6-7(4), 6-4, 6-3, 7-6(8) en finale ne vaut probablement rien. Le spectacle ? Les différends avec l’arbitre de chaise commencent dans la dernière partie du premier set et explosent complètement dans les derniers instants du second.

Tsitsi » essaie de ne pas se laisser submerger par le jeu de Kyrgios, mais par pure frustration, il jette intentionnellement la balle dans la foule à la fin du deuxième set. Kyrgios n’a rien à faire : il fait appel au précédent Djokovic, fulmine, demande la disqualification et, paradoxalement, trouve la surcharge.

Lire aussi:   Petra Kvitova commente la retraite surprise d'Ashleigh Barty

Grâce à un break au début du troisième, résultat d’un retour inélégant, le talentueux Australien gère ensuite le match à la perfection.

Kyrgios a atteint les huitièmes de finale à Wimbledon.

Il ne tombe pas non plus dans les pièges de Tsitsipas, tirant deux fois dans le filet.

Et qui, après un service de tweener, jette le retour. Kyrgios, malgré cette folie, n’applique pas de changement particulier dans le plan tactique. Au contraire. Il continue à marteler son coup droit, à se plaindre, sans concéder de balles de break.

Tsitsipas, qui, en servant sur le côté dans les longs échanges, ne trouve pas d’armes suffisantes, ressent le moment et surtout la pression. Il a commencé le nouveau Kyrgios seul, 0-40 au début du quatrième et 15-40 à 3-3.

Dans les deux cas, Tsitsipas demande et obtient le soutien du service et reste en vie. Kyrgios, quant à lui, est revenu de 0-40 dans le jeu suivant, au milieu d’une certaine controverse avec la boîte. Le tie-break, un théâtre plus équilibré, se termine à 2-1 avec une erreur plutôt triviale de ‘Tsitsi’ dans la percée.

Lire aussi:   Une légende du tennis australien fait l'éloge de Nick Kyrgios

Kyrgios à 6-5 a « gaspillé » la première balle de match en tentant de mettre Tsitsipas en cage sur la diagonale gauche et à 6-7 il a parfaitement défendu au filet. L’Australien a ensuite ouvert le court avec son coup droit et fermé avec son revers et sur la deuxième occasion, il s’est sorti du pétrin avec une balle courte. Froid, comme prévu, la poignée de main finale entre les deux.

Article précédentSlime Cup, le défi de golf fou de Nickelodeon
Article suivantLa critique sévère de Stefanos Tsitsipas à l’égard de Nick Kyrgios : Il a un côté très mauvais.