Accueil Sport Golf Will Zalatoris passe de la huitième à la septième place.

Will Zalatoris passe de la huitième à la septième place.

0

Avec le succès de son retour à l’Open de France, le troisième de sa carrière sur le DP World Tour, Guido Migliozzi redevient le meilleur bleu du classement mondial. Grâce à son succès à Guyancourt, près de Paris, le coureur de Vicenza se rapproche du Top 100 et passe de la position 168 / a à 108 / a.

Dépassant Francesco Molinari, de 141 / o à 143 / o.

Classement, nouvelles

En ce qui concerne les premières places, une seule variation dans le top 10 avec Will Zalatoris qui passe de la huitième à la septième place. Parcours inverse pour Justin Thomas. L’Américain Scottie Scheffler reste en tête du classement, revenant d’une performance décevante à la Presidents Cup.

Derrière lui, l’Irlandais du Nord Rory McIlroy et l’Australien (passé à la Super League arabe) Cameron Smith. Justin Louis Thomas (Louisville, 29 avril 1993) est un golfeur américain participant au PGA Tour. Thomas a atteint la notoriété en 2017, lorsqu’il a remporté quatre événements du PGA Tour, dont le PGA Championship (sa première victoire majeure).

Lire aussi:   Jo-Wilfried Tsonga et Gilles Simon obtiennent des wildcards pour leur dernier Roland Garros

, et remporte le titre de champion FedEx. Il est né et a grandi à Louisville, dans le Kentucky. Son père, Mike Thomas, travaille dans le golf depuis trente-deux ans et est membre de la PGA américaine depuis vingt-cinq ans. Son grand-père était un vétéran du PGA Tour et du Senior PGA Tour.

Comme son père est le professionnel du club Harmony Landing Country Club à Goshen, Kentucky depuis 1990, Justin commence à jouer très tôt, prend ses premières leçons à l’âge de deux ans et commence à participer à des tournois à l’âge de huit ans.

Il fréquente la St. Xavier High School et, selon la loi américaine, ayant suivi la première année de lycée (freshman), il peut participer au Wyndham Championship du PGA Tour en 2009. Thomas a obtenu son diplôme en 2011 et a ensuite fréquenté l’Université de ‘ Alabama à Tuscaloosa, où il gagne six fois le Crimson Tide et joue dans l’équipe nationale.

Lire aussi:   Woodbridge : Le problème de Novak Djokovic ne se limitera pas à l'Australie.

En 2012, il a remporté le prix Haskins du meilleur golfeur universitaire. Thomas devient professionnel en 2013. Il obtient la carte pour jouer sur le WebTour.com grâce à un tournoi de qualification. Il participe à son premier événement professionnel avec le Nationwide Children’s Hospital Championship en 2014, qu’il remporte.

Thomas est cinquième au classement saisonnier du WebTour.com et troisième après les finales du WebTour ; il obtient la carte du PGA Tour pour la saison 2015. Thomas se classe 32e dans la FedEx Cup, perdant le prix de la recrue de l’année au profit de Daniel Berger.

Le 1er novembre 2015, Thomas remporte le CIMB Classic à Kuala Lumpur, sa première victoire dans une épreuve du PGA Tour. Il a battu l’Australien Adam Scott d’un coup, évitant un double bogey en empochant un putt de 1,8 m pour le par. En terminant son deuxième tour avec 61 coups, Thomas remporte la victoire avec 26 coups sous le par.

Article précédentPorsche, constructeur de voitures de luxe à l’histoire mouvementée – 5 faits à connaître sur eux
Article suivantLa Corolla de Toyota alimentée en Flex-Fuel sera dévoilée en Inde le 28 septembre.