Accueil Dernières minutes Sport Wilander : Roger Federer a été brillant à cet égard, mais d’une...

Wilander : Roger Federer a été brillant à cet égard, mais d’une manière différente.

0

Roger Federer n’a pas pu participer au tournoi de Wimbledon de cette année, car il continue de lutter pour sa rééducation après une nouvelle opération du genou droit. L’ancien numéro un mondial, qui n’a pas joué de match officiel depuis exactement un an, a traversé un calvaire au cours des deux dernières saisons et est passé sous le bistouri à trois reprises.

Sauf imprévu, le phénomène suisse reprendra la Laver Cup à la fin du mois de septembre, puis participera à l’ATP Basel à l’automne. Le 20e champion du Grand Chelem a révélé qu’il souhaitait jouer à nouveau des tournois l’année prochaine.

Rappelons que Federer avait tenté un retour timide en 2021, mais les choses ne se sont pas passées comme il l’avait espéré. Il n’a joué que 13 matches, avec un bilan de neuf victoires et quatre défaites. Les huitièmes de finale à Roland Garros et les quarts de finale à Wimbledon sont trop maigres pour une légende de son calibre.

Lire aussi:   Carlos Moyá analyse l'incorporation de Marc López dans l'équipe de Rafael Nadal

D’où la décision de se faire opérer à nouveau du genou. S’exprimant sur Eurosport, Mats Wilander a comparé Roger Federer et Novak Djokovic, qui ont remporté respectivement huit et six titres à Wimbledon.

Mats Wilander sur Roger Federer

Impressionné par la performance de Novak Djokovic lors de son deuxième tour à Wimbledon face à Thanasi Kokkinakis, Mats Wilander, présent sur le plateau d’Eurosport, a voulu mettre en avant une défense et donc le mouvement du Serbe qui en est un maître, surtout sur une telle surface.

« Ce que Novak fait mieux que quiconque sur le gazon, c’est défendre, car ce n’est pas facile de défendre sur le gazon. Roger Federer, bien sûr, a été brillant dans cet aspect, mais d’une manière différente. C’est incroyable ce que Novak peut faire.

C’est incroyable qu’il ait autant confiance en ses appuis sur un terrain en herbe. Il est facile de se déplacer comme il le fait sur la terre battue ou sur un court en dur – pour lui, pas pour nous – mais sur un court en herbe… le fait qu’il soit capable de se déplacer comme cela en dit long sur son équilibre, sur sa flexibilité et sur sa volonté de ne jamais cesser de bouger.

Lire aussi:   Yulia Putintseva : "Sur la piste, je suis comme un gangster, mais en dehors, je suis un ange".

Il a très bien joué et, selon ses propres termes, il ne pouvait pas croire à quel point il s’était amélioré en deux jours. La trajectoire va dans la bonne direction » Les championnats de Wimbledon ont fait l’objet de nombreuses controverses cette année avant leur début le 27 juin.

Suite à la décision d’interdire les joueurs russes et biélorusses du tournoi, le prestigieux événement du Grand Chelem était déjà privé de certains joueurs de haut niveau.

Article précédentNick Kyrgios et son duel litigieux avec Tsitsipas : vous avez vu ce qui s’est passé
Article suivantDP World Tour sur les joueurs de LIV Golf : « J’aurais aimé que beaucoup d’entre eux soient aussi enthousiastes… »