Accueil Dernières minutes Voici quelques mythes et faits courants sur l’acné

Voici quelques mythes et faits courants sur l’acné

0

Si vous avez eu de l’acné à l’adolescence, vous avez sans doute reçu de nombreux conseils sur les raisons de cette affection et sur ce que vous devez faire pour y remédier. « Vous mangez trop d’huile », « Vous ne vous lavez pas assez souvent le visage », « Réduisez votre consommation de chocolats », etc. La vérité est que la plupart de ce que vous pensiez avoir compris au sujet de l’acné est probablement un mythe.

Nous sommes ici pour démystifier certains des mythes les plus courants sur l’acné, mais avant tout, il faut savoir de quoi il s’agit.

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une affection cutanée courante qui se traduit par des boutons ou « zits ». Elle survient généralement autour de la puberté, lorsque les glandes sébacées deviennent actives, bien qu’elle puisse survenir à tout âge. Elle n’est pas menaçante, bien qu’elle puisse potentiellement provoquer des cicatrices sur la peau. Les facteurs de risque de l’acné sont l’hérédité, les menstruations, les déséquilibres hormonaux, l’utilisation de produits à base d’huile et le pincement des boutons.

Lire aussi:   Yogi Adityanath lance une campagne de distribution de tablettes et de smartphones aux étudiants.

Mythes et faits

L’acné peut apparaître si une personne a des selles irrégulières ou une constipation.

Aucune étude n’indique que la constipation a une influence directe sur l’acné. Cependant, si une personne est extrêmement préoccupée par sa constipation, l’hormone du stress va presque certainement éclater ou déclencher des éruptions.

Le stress provoque l’acné

Comme pour certains aliments, les experts ont découvert que le stress ne provoque pas l’acné, mais qu’il peut occasionnellement l’aggraver. Une étude a comparé l’acné des étudiants avant et après les examens et a découvert que lorsque le niveau de stress augmentait, l’acné des étudiants s’aggravait.

Il n’y a pas de danger à faire éclater les boutons

Ce n’est pas du tout une bonne idée. Presser vos boutons provoque des réactions inflammatoires et peut amener des germes supplémentaires dans votre bouton. Elle peut également entraîner des cicatrices d’acné qui ne s’effacent pas.

L’acné disparaît d’elle-même, il n’est donc pas nécessaire de la traiter.

Lire aussi:   Le directeur général d'Ola Electric affirme que les scooters ont été expédiés à temps et clarifie la " divergence " avec Vahan.

L’acné est chronique, ce qui signifie qu’elle peut persister pendant une longue période. C’est une maladie, ce qui signifie qu’elle vit sous la surface de votre peau. Vous devez constamment vous préoccuper de la gestion de l’acné et rechercher une assistance professionnelle.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Article précédentPerte de poids : ces astuces peuvent vous aider à perdre des kilos en hiver
Article suivantSamantha Akkineni fait la couverture d’un magazine de mode de premier plan ; voyez ses superbes photos.