Accueil Dernières minutes Voici comment la saison hivernale s’ajoute aux malheurs des patients atteints de...

Voici comment la saison hivernale s’ajoute aux malheurs des patients atteints de cancer

0

Les patients souffrant d’un cancer traversent une période difficile en hiver. La brise froide, le temps rêveur et les rues glissantes ont tendance à les angoisser. Voici les problèmes auxquels sont confrontés les patients atteints de cancer et quelques conseils pour se protéger :

Susceptible de souffrir d’hypothermie

Les patients atteints de cancer sont facilement touchés par l’hypothermie pendant la saison hivernale. L’hypothermie est décrite comme le problème où la température du corps baisse et commence à perdre de la chaleur à un rythme plus rapide que celui auquel le corps peut produire de la chaleur. Ce problème devient une source de préoccupation majeure en raison des effets secondaires des traitements contre le cancer, notamment la fatigue, la déshydratation et l’anémie.

Probabilité d’engourdissement

Le traitement du cancer peut également provoquer une neuropathie périphérique. La neuropathie périphérique entraîne un engourdissement du corps des patients atteints de cancer. Ils ont tendance à avoir des engelures parce qu’ils ne réalisent pas à quel point leurs doigts et leurs mains deviennent froids.

Lire aussi:   Le rhume et la grippe vous rendent la vie difficile ? 4 moyens simples de bien dormir la nuit malgré la maladie

Sujet à des chutes

La thrombocytopénie est une affection qui fait baisser le nombre de plaquettes. La plaquette favorise la coagulation du sang. Si un patient atteint d’un cancer souffre d’une blessure, cela peut entraîner des ecchymoses ou des saignements graves.

À risque pour la probabilité de complications liées à la grippe

Le traitement du cancer peut affaiblir le système immunitaire d’un patient. Par rapport à une personne en bonne santé, les patients atteints de cancer présentent un risque plus élevé de complications liées à la grippe.

Conseils qu’un malade du cancer peut suivre

  • Restez à l’intérieur autant que possible. Il faut éviter que le corps ne soit exposé à la température extérieure. S’il est nécessaire de sortir, il faut veiller à se couvrir correctement.
  • Gants, chaussettes, bottes, doivent être inclus pour rester protégé. Une consultation préalable avec le médecin est recommandée.
  • Évitez les bains chauds. Des produits hydratants doivent être utilisés pour protéger la peau.
  • Il est essentiel de s’hydrater et de boire des liquides à faible teneur en caféine.
  • Un humidificateur d’air peut aider à lutter contre la sécheresse hivernale.
Lire aussi:   La DGAC réduit les vols de SpiceJet de 50% pendant huit semaines après des incidents répétés
Article précédentLa Grèce annonce qu’elle va signer un accord avec la France sur l’achat des trois frégates Belharra
Article suivantLes bonnes nouvelles de 2021 : les jalons de l’optimisme dans le domaine humanitaire