Accueil Dernières minutes Villarreal se rapproche de l’Europe avec une troisième victoire consécutive

Villarreal se rapproche de l’Europe avec une troisième victoire consécutive

0

MADRID, 21 déc. (Cinktank.com) –

Villarreal s’est rapproché des places européennes après avoir remporté les trois points mardi contre le Deportivo Alaves (5-2) dans un match correspondant au quatrième tour de la Liga Santander, qui avait été reporté à l’époque en raison du conflit avec la CONMEBOL après le transfert des internationaux en septembre.

À La Cerámica, l’équipe d’Unai Emery a dû se réinventer en seconde période pour éviter la tragédie. Pas tant parce qu’ils ont perdu deux points, mais parce qu’ils auraient pu dilapider leur énorme supériorité et leur forme. C’est la troisième victoire consécutive en championnat et la cinquième, y compris la coupe et la dernière journée de la Ligue des champions.

Le « Sous-marin jaune » a rapidement mis le match hors de doute grâce à une belle action entre Dani Parejo, l’un des meilleurs joueurs du match, et Gerard Moreno. La combinaison, qui comprenait une talonnade, portait le score à 1-0 pour les locaux, qui continuaient à profiter de la possession du ballon. Dix minutes plus tard, à l’approche de la demi-heure de jeu, le score était de 2-0 grâce à un nouveau « tiqui taca ».

Lire aussi:   Wordle 272 Réponse aujourd'hui : le mot du 18 mars commence par un " S ".

A cette occasion, les protagonistes étaient Manu Trigueros et Boulaye Dia, qui n’a eu aucun mal à finir du pied droit devant Fernando Pacheco. Le deuxième but de Villarreal dans l’après-midi n’a rien fait pour entamer le moral d’une équipe d’Alavés toujours en difficulté. L’équipe de Javi Calleja, qui est retournée dans son ancienne maison en tant qu’entraîneur et joueur mardi, a su trouver le courage quand le match semblait le pire.

Samu Chukwueze a inscrit le troisième but avant la mi-temps, mais l’arbitre l’a refusé pour hors-jeu. Et de 3-0, on est passé à 2-1 avec un but de Pére Pons sur le coup de la mi-temps. Le match s’anime alors et les Babazarros pensent pouvoir profiter de la  » tartine  » de l’équipe de Castellón, exacerbée en seconde période par une erreur monumentale de Pau Torres.

Le défenseur central international a tiré un coup franc près de sa surface et a donné le ballon à Joselu, qui n’a fait aucune erreur alors que le but était presque vide. L’avance de 2-2 est arrivée trop tôt pour Alavés, qui voulait défendre comme s’il restait cinq minutes à jouer. Et il restait encore presque une demi-heure avec le temps ajouté. C’est le temps qu’il a fallu à Villarreal pour se déchaîner.

Lire aussi:   Elliott et Vista Equity privatisent Citrix pour un montant de 16,5 milliards de dollars.

Les hommes d’Emery ont porté le score à 3-2 lorsque la superbe course de Parejo a été achevée par Dia, encore une fois de l’intérieur de sa botte, et à la 80e minute, c’était au tour de Yéremi Pino de terminer un beau mouvement, mais quelque peu confus, au second poteau. La fête des Yellows s’est terminée par un nouveau but de Gerard Moreno à la 90e minute.

Villarreal est désormais neuvième, à quatre points des places en Europa League, tandis qu’Alavés reste dans les places de relégation. Alavés – à égalité avec Elche et Getafe avec 15 points – occupe la dix-huitième place et a enchaîné cinq matchs sans victoire, dont l’élimination de la Copa del Rey.

Article précédentUn groupe de migrants haïtiens poursuit les États-Unis pour mauvais traitements à la frontière du Texas
Article suivantLa 5G est-elle dangereuse pour les vols ? Les PDG de Boeing et d’Airbus écrivent au gouvernement américain pour demander un report de la mise en service du système.