Accueil Sport Golf (VIDÉO) PGA : deux supporters allongés sur le sol et complètement ivres

(VIDÉO) PGA : deux supporters allongés sur le sol et complètement ivres

0

Le PGA Tour nous apporte beaucoup de choses intéressantes. En plus des grands matchs, nous pouvons souvent voir des fans nous faire rire avec leurs mouvements ou autre chose, et cette fois-ci, ce fut la même chose. Les deux fans, qui avaient apparemment d’autres objectifs, étaient couchés et ivres sur le PGA Tour qui se tenait à Tulsa.

L’alcool fait partie de nombreux tournois, mais ces deux-là n’avaient pas de mesure et malgré les beaux gestes de certains golfeurs, ils étaient les « acteurs principaux ».

A savoir, ils étaient allongés ivres sur l’herbe et ne pouvaient pas bouger.

Ils semblaient être plus intéressés par l’alcool que par ce qu’ils pouvaient voir sur PGA. Tout le monde était stupéfait, et il y avait de vrais rires parmi les fans quand ils les ont remarqués. Ils sont devenus les principaux visages de ce tournoi. Le golf était en arrière-plan pour eux, et ils voulaient regarder le match d’une manière différente.

Lire aussi:   Je ne suis pas un magicien : Rafael Nadal parle de sa condition physique

Au final, ils ont exagéré et se sont retrouvés dans de nombreux médias.

Justin Thomas vainqueur

Pourtant, oublions-les un instant. Justin Thomas a gagné le PGA Tour, et a obtenu un très grand succès. Beaucoup s’intéressent à sa déclaration concernant Woods et son retrait du tournoi.

« Je ne dirais pas à quel point c’était difficile de le voir lutter. Je veux dire, il a passé le cut pour son deuxième majeur consécutif, quoi, un an et demi après avoir été victime d’un horrible accident de voiture, [with a] une jambe cassée ? « Je ne pense pas que vous compreniez à quel point c’est incroyable.

C’est un monstre de la nature. C’est époustouflant les choses qu’il peut faire avec son esprit. « Je n’ai pas joué pendant son apogée, mais d’après les fois où je suis venu ici – il a remporté le Masters en 2019 et le TOUR Championship, il a fait le cut ces deux derniers tournois – pour la façon dont certaines des conditions dans lesquelles il était l’année dernière, c’est absurde, comme au-delà de l’absurde. » – a-t-il déclaré pour skysports.

Lire aussi:   Alexander Bublik après sa victoire sur Wawrinka : "Je déteste la terre battue".

Article précédentLa qualité des routes rurales et des autoroutes nationales devrait être la même : Giriraj Singh
Article suivantJustin Thomas, la fin de la série de coupes