Accueil Dernières minutes Sport Victoria Azarenka : Je n’ai pas joué depuis un moment, je dois...

Victoria Azarenka : Je n’ai pas joué depuis un moment, je dois retrouver le rythme des matchs.

0

La double championne Victoria Azarenka a retrouvé le chemin de la victoire au BNP Paribas Open samedi, en battant l’Australienne Astra Sharma 6-3, 7-5 dans son premier match du deuxième tour. La tête de série n° 1.

13, Azarenka affrontera la tête de série n°17 Elena Rybakina au troisième tour. Rybakina s’est qualifiée plus tôt dans la journée en battant Alison Van Uytvanck, 6-1, 7-5. Azarenka ne disputait que son quatrième match depuis l’Open d’Australie, après avoir déclaré forfait avant son dernier match à Doha en raison d’une blessure à la hanche gauche.

Lors de son premier match contre Sharma, 26 ans, l’ancienne numéro 1 a montré tout son arsenal, maintenant une pression soutenue sur Sharma en ligne de fond tout en se dirigeant vers le filet pour terminer les points avec facilité.

« J’ai eu l’impression d’avoir bien joué dans les moments importants », a déclaré Azarenka aux journalistes après le match. « Je pense qu’il y a eu des hauts et des bas dans certains matchs où j’ai senti que je pouvais être un peu plus décisif.

Lire aussi:   Championnat BMW PGA avec Rory McIlroy

Mais encore une fois, je n’ai pas joué depuis longtemps. Il faut que je trouve ce rythme de match » « Aujourd’hui, c’était un bon début de jouer contre un adversaire qui donne beaucoup de balles différentes. En fait, j’ai très bien joué et pensé.

Je suis contente d’avoir été capable de me gérer et de m’améliorer quand c’était important ». Alors qu’elle servait à 49 % sur les premiers services, Azarenka a remporté près de 80 % de ses points de premier service et 46 % de ses points de second service.

Bien qu’elle ait fait trois fois le break dans le match, Azarenka a riposté pour briser Sharma à cinq reprises, scellant ainsi la victoire après 1 heure et 43 minutes.

Article précédentLes Gardiens de la révolution iraniens assument la responsabilité de l’attaque près du consulat américain à Erbil.
Article suivantLa Chine confine la majeure partie de la population à Shenzhen, où se trouvent les géants Huawei et Tencent.