Accueil Dernières minutes Sport Van Rijthoven n’a pas peur de Djokovic : « J’aborde ce match avec...

Van Rijthoven n’a pas peur de Djokovic : « J’aborde ce match avec la certitude que je peux gagner.

0

La plus grande surprise de Wimbledon 2022 est Tim van Rijthoven, qui grâce à sa victoire sur Nikoloz Basilashvili s’est qualifié pour les huitièmes de finale pour sa première apparition dans le tableau principal d’un Grand Chelem et en partant comme wild card.

Il n’a perdu qu’un seul set, contre Reilly Opelka, en trois tours jusqu’à présent pour le Néerlandais de 25 ans, qui devra passer le test difficile appelé Novak Djokovic pour poursuivre ce qui serait un rêve incroyable.

« Avant le début du tournoi, c’était un rêve pour moi de jouer contre lui », a déclaré van Rijthoven lors de la conférence de presse d’après-match contre Basilashvili. « Le fait que maintenant je puisse avoir cette opportunité, même si nous jouons sur Central ou sur le court n°1 de Wimbledon, c’est quelque chose d’aussi beau que magique.

Je suis un joueur qui aborde chaque match en pensant que je peux gagner. Je le ferai aussi contre Djokovic, j’aborderai ce match avec la certitude que je peux le gagner ».

Lire aussi:   Alexander Zverev révèle à quoi ressemblait sa première séance d'entraînement

Van Rijhtoven : Je suis sur la crête de la vague, nous verrons comment cela se passe.

Il a également ajouté : « De l’extérieur, cela ressemble à un conte de fées, c’est normal, pour beaucoup de gens c’est comme si cela sortait de nulle part.

Même mon titre ATP 250, à ‘s-Hertogenbosch, en finale contre Daniil Medvedev, semblait sortir de nulle part, car je n’avais jamais remporté de titre Challenger. J’ai joué quelques finales, mais le niveau est toujours très élevé.

Le résumé est essentiellement ce que j’ai déjà dit : travailler très dur, ne jamais perdre espoir et enfin ressentir cette vibration positive à l’entraînement et en jouant. C’est tout ce qui m’arrive en ce moment, je suis sur la crête de la vague, on verra bien où ça va finir ».

Ce sont les mots d’espoir de Tim van Rijthoven, qui a également révélé ce qu’il pense être sa meilleure arme : « Je dirais le service, c’est le coup qui fonctionne le mieux pour moi, c’est une chose fantastique. »

Lire aussi:   Daniil Medvedev prévient qu'il peut être dangereux à French Open

Sur les huit derniers matches, de mémoire, je crois que je n’ai été cassé que deux fois, donc à partir du service, je peux commencer à mettre en place le reste de mon jeu. J’aime être agressif, jouer beaucoup de coups droits, mais j’aime aussi faire du slice. Je pense que tous ces sentiments sont très spéciaux ici sur le gazon ».

Article précédentFrancisco Roig : Rafael Nadal fera tout pour gagner Wimbledon
Article suivantL’Italian Challenge Open, un jour de déménagement surprenant