Accueil Dernières minutes Valence veut terminer l’année dans les places de la Ligue des champions...

Valence veut terminer l’année dans les places de la Ligue des champions contre l’Espanyol

0

MADRID, 30 déc. (Cinktank.com) –

Valence accueille l’Espanyol ce vendredi (16h15) pour le dernier match de 2021 dans LaLiga Santander, un duel qui pourrait permettre aux  » che  » de finir l’année dans les places de la Ligue des Champions en cas de victoire, tandis que les  » pericos  » veulent se consolider en milieu de tableau, le tout sous la menace du COVID-19.

L’augmentation du nombre de contagions a également amené le gouvernement à réduire la capacité des stades de football à 75 %, une mesure qui entrera en vigueur le 1er janvier. Ainsi, comme l’a communiqué le Valencia CF lui-même, le duel à Mestalla, qui se jouera le 31 décembre, n’est pas soumis à ces restrictions et les 32 000 détenteurs d’abonnements du club et tous les supporters qui ont acheté des billets pourront profiter du match.

L’équipe de Bordalás a été l’une des seules équipes à éviter la propagation facile et rapide de la variante omicron, qui s’est développée de manière exponentielle parmi les équipes de LaLigaSantander. Les premiers à avoir été testés positifs étaient l’entraîneur d’Alicante et Alderete, qui ont tous deux vaincu la maladie, mais le club a annoncé mercredi quatre nouvelles infections, qui après les négatifs de Piccini et Jason, ont été réduites à seulement deux.

Le RCD Espanyol aborde également ce duel sous l’emprise du virus, après avoir fait état de sept points positifs mardi après la « pause de Noël », dont cinq joueurs de l’équipe première et deux membres de l’encadrement.

Après huit jours de repos pour leurs trois victoires consécutives dans LaLiga Santander, Valence aborde ce dernier match de 2021 avec un très bon sentiment. Leur victoire dans le derby contre Levante (3-4) a confirmé cette tendance positive, et ils ont maintenant neuf matchs sans défaite. Une nouvelle victoire permettrait aux « che » de terminer l’année à la troisième place du classement avec 31 points.

Lire aussi:   Octavi Anoro, le nouveau directeur international de LaLiga

De plus, dans les confrontations directes entre les deux équipes, les Valencianistas ont remporté sept des neuf dernières. De même, Mestalla est devenu une forteresse pour l’équipe de Bordalás, qui n’a connu qu’une seule défaite, contre le Real Madrid, depuis le début de la saison. Cependant, l’entraîneur a demandé une amélioration de la défense, car ils ont encaissé 26 buts lors des 18 premiers matchs de la saison.

Outre les absences mentionnées par le coronavirus, Valence sera également privé de Foulquier, Paulista et Lato pour cause de blessure, tandis que Racic sera indisponible pour cause de suspension.

ESPANYOL N’A PAS ENCORE GAGNÉ À L’EXTÉRIEUR EN LALIGA SANTANDER.

De son côté, l’Espanyol aborde ce duel à la 11e place du classement avec 23 points. Une victoire lui permettrait de se rapprocher de Valence et des places européennes. Une position confortable grâce à leurs magnifiques résultats au stade RCDE (20/27 points), même si en tant que visiteurs ils n’ont pas encore pris les trois points.

Leurs aspirations à poursuivre leur ascension au classement ont été mises en veilleuse après leur défaite contre le Celta (3-1) lors de la journée précédente. Les hommes de Vicente Moreno n’étaient pas à leur meilleur niveau à Vigo, l’objectif principal sera donc d’améliorer leurs sensations pour obtenir la victoire.

Lire aussi:   WATCH : Le Tata Nexon EV prend feu à Mumbai, la compagnie dit ceci au sujet de l'incident

Raúl de Tomás jouera une fois de plus un rôle clé dans la réalisation de cet objectif. L’attaquant espagnol a accumulé 8 buts depuis le début de la saison et est le phare d’une équipe qui s’appuie sur les bottes du « 11 » bleu et blanc pour une grande partie de sa menace offensive. Sur ces huit buts, cinq ont ouvert le score, et l’Espanyol n’a pas perdu lors de neuf des dix matches où il a pris l’avantage au tableau d’affichage.

En ce qui concerne les absents, David López, Dimata et Óscar Gil manqueront sur blessure, et l’entraîneur majorquin sera privé de Calero, Vadillo, Loren, Miguelón et Puado pour le COVID-19.

–SCHÉMA DU 19ÈME TOUR DE LA LALIGA SANTANDER :

-Vendredi 31 décembre.

Valence – Espanyol. Sánchez Martínez (C.Murciano) 16.15.

-Dimanche 2 janvier.

Getafe – Real Madrid. Melero López (C.Andaluz) 14:00.

Atlético – Rayo Vallecano. Figueroa Vázquez (C.Andaluz) 16.15.

Elche – Grenade. Cordero Vega (Cantabrian C.Cantabrian)16.15.

Alavés – Real Sociedad. Del Cerro Grande (C.Madrileño)18.30.

Betis – Celta. Soto Grado (C.Riojano) 18.30.

Mallorca – FC Barcelona. Mateu Lahoz (Valencian C.Valencian)21.00.

-Lundi 3 janvier.

Villarreal – Levante. Hernández Hernández (C.Canario) 19.00.

Osasuna – Athletic Club. Ortiz Arias (C.Madrileño) 21.00.

Cadix – Séville. Cuadra Fernández (C. Balear)21.15.

Article précédentLe chef des talibans appelle les combattants à « respecter l’amnistie » qu’il a décrétée en Afghanistan
Article suivantLa Turquie interdit les vols vers sept pays européens, dont l’Espagne, en raison du coronavirus