Accueil Dernières minutes Valence rêve d’Europe contre un Rayo en difficulté

Valence rêve d’Europe contre un Rayo en difficulté

0

MADRID, 10 avr. (Cinktank.com) –

Valence tentera d’exploiter au mieux ses chances européennes à Vallecas lundi (21h00) dans le dernier match de la trente et unième journée de LaLiga Santander, avant de se concentrer sur la passionnante finale de la Copa del Rey, le tout face à un Rayo qui doit gagner pour la première fois en 2022 pour éviter de se retrouver en difficulté.

L’équipe de José Bordalás, qui a accumulé 41 points après cinq matchs consécutifs sans défaite, compte dix points de retard sur la sixième place, un écart considérable mais pas insurmontable à huit matchs de la fin. Le match nul 0-0 du week-end dernier contre Cádiz a réduit les attentes, mais a confirmé l’amélioration de la défense de l’équipe.

Sans Mouctar Diakhaby, suspendu, et avec le doute de Maxi Gómez, blessé, l’équipe  » che  » répète sa préparation pour la finale du 23 avril à La Cartuja, un rendez-vous qui obligera l’entraîneur d’Alicante à faire tourner les titulaires face aux Madrilènes, mais sans prendre de risques.

Lire aussi:   COVID-19 : Delta à Omicron, Tout ce que vous devez savoir sur les symptômes des différentes variantes de COVID-19

De son côté, le Rayo a enchaîné 11 matchs sans victoire, et seul son bon début de saison l’a empêché de finir dans les rangs des relégués, désormais à cinq points de la 33e place. Leurs trois points sur une possibilité de 33 les compromettent sérieusement.

Andoni Iraola, qui ne pourra pas s’asseoir sur le banc en raison d’une suspension, regrettera l’absence de Santi Comesaña, expulsé la veille, et des blessés Merquelanz, Saveljich et Radamel Falcao. D’autre part, Óscar Trejo est de retour.

–…PROGRAMME DU LUNDI EN LALIGA SANTANDER.

Rayo Vallecano – Valencia. De Burgos Bengoetxea (C.Vasco) 21.00.

Article précédentLa Chine mécontente des « accusations » américaines concernant ses mesures anti-pétrole
Article suivantLe Real Madrid active le « mode champion