Accueil Dernières minutes Valence renverse un gros derby contre Levante

Valence renverse un gros derby contre Levante

0

MADRID, 20 déc. (Cinktank.com) –

Le Valencia CF a battu le Levante UD lundi au Ciutat de València (3-4) dans un derby valencien électrique et convivial, qui permet au « che » de rester proche de l’Europe et laisse Levante encore plus bas et toujours sans victoire à un match de la fin de la première moitié de la LaLiga Santander.

C’est en avril de cette année que Levante a remporté sa dernière victoire en LaLiga, la saison dernière. Depuis le début de la campagne, 8 matches nuls et 10 défaites, la dernière en date étant celle de ce soir contre leurs voisins, où ils ont laissé filer une avance de 2-0, accompagnée d’occasions et de beau jeu.

Valence, qui n’a jamais cessé de croire en ses chances, est revenu de l’arrière grâce à deux doublés. Avec un but sur penalty, de la même manière que Levante a ouvert le score, et trois buts authentiques de Carlos Soler, un, et deux pour un Gonçalo Guedes déchaîné.

Le dernier but du Portugais portait le score à 2-4, ce qui semblait définitif, mais Levante marquait dans les arrêts de jeu pour porter le score à 3-4 par l’intermédiaire de Bardhi, entré en jeu comme remplaçant. Le but a été validé par la VAR et a donné aux « granota » deux ou trois minutes pour chercher une égalisation qui n’est jamais venue pour l’équipe d’Alessio Lisci.

Et Rubén Vezo l’avait sur sa tête, mais Jasper Cillessen a arrêté le ballon. Ce fut un derby fou, et ce jusqu’au coup de sifflet final. Sept buts, avec des penalties et l’utilisation de la VAR, avec des occasions nettes et des ballons dans les bois, avec des changements de domination au tableau d’affichage… Un derby complet, un ’10’ pour les fans de ‘granota’, les fans de ‘che’ et les fans de toute autre équipe.

Lire aussi:   David Raya, principale nouveauté dans une liste sans Busquets et De Gea

Avec ce 3-4, Levante est toujours en bas du tableau avec seulement 8 points, 6 points derrière l’avant-dernier et 7 points du salut. De son côté, Valence reste septième mais avec 28 points, un de moins que la zone européenne et à deux points de la Ligue des champions, un objectif auquel ils croient plus fermement après ce qui s’est passé à domicile contre leurs voisins.

En première mi-temps (2-1), Levante était clairement la meilleure équipe, qui aurait pu marquer le troisième but sur une des courses de Morales ou de Roger Martí. Mais d’une avance possible de 3-0, on est passé à 2-1 et, en seconde période, l’histoire s’est répétée : bâton pour Levante et penalty sur la contre-attaque suivante de Valence, avec Carlos Soler qui égalise.

C’est Soler lui-même qui a consommé le retour au score à la 72′, lorsque Guedes a vu une brèche précieuse dans la défense de Levante pour l’aider et Soler, en première intention et au moment où le ballon arrivait, a expédié une frappe féroce qui a passé le gant de Cardenas. Le ballon n’a été arrêté que par les filets de l’équipe locale.

Lire aussi:   Muriqi met l'Atletico en difficulté

Et Guedes a joué un rôle de premier plan dans le premier but, celui qui a amorcé la remontée, avec un but authentique. Un une-deux classique pour envoyer un coup de tonnerre au fond des filets et remettre son équipe dans le derby. A tel point qu’une minute plus tard, ils étaient tout près d’égaliser, mais les « Granotas » ont su garder leur sang-froid à temps.

Ce n’était pas le cas à la reprise et, alors que le score était de 2-3, Guedes a de nouveau opéré sa magie sur un contre du Valencia CF avec Marcos André sur la longue course. Il a vu Guedes, a aidé le Portugais et, touché par la « baguette », il a coupé à l’intérieur, laissant le marqueur et le gardien au sol pour marquer à sa guise et « presque » sceller le match.

Article précédentTiger Woods, incroyable deuxième place à Pnc
Article suivantZelensky appelle à accélérer l’intégration de l’Ukraine dans l’UE et l’OTAN