Accueil Sport Golf Une balle de golf de 1840 vendue aux enchères dans une vente...

Une balle de golf de 1840 vendue aux enchères dans une vente record

0

Une balle de golf datant de 1840 pourrait atteindre un prix très élevé. Elle fait partie d’une collection de 75 objets et balles en vente jusqu’au 18 septembre sur le site de Jeff Ellis. Sur la balle on peut lire le tampon d’Allan Robertson, emblématique fabricant de balles et qui fut le mentor du célèbre Old Tom Morris.

Cette balle en « plumes », n’a jamais été utilisée, et porte le nom de Robertson écrit de sa main, ainsi que le nombre 29 en référence à sa taille et son poids. La vente aux enchères, ouverte à tous, a débuté à $2500 mais elle a déjà atteint presque le double du prix de départ : $4800.

Vous pouvez visiter le site des enchères en ligne pour suivre l’évolution des prix, enchérir vous-même ou simplement jeter un coup d’oeil aux trésors de cette vente exceptionnelle. Dans le lot il y a aussi une balle en « gutta percha » qui était à l’époque un point de désaccord entre Robertson et Morris.

La boule en question est en si bon état que le tampon de ce dernier est clairement visible, indiquant qu’il a martelé le motif lui-même. A l’époque des Romains, un jeu similaire était déjà en vogue, que l’on pourrait considérer comme son ancêtre : il s’appelait « Paganica », il se jouait dans les campagnes (le pagus, en fait) avec des bâtons et des balles et était également largement pratiqué par les légionnaires dans les terres frontalières de l’empire.

Golf, histoire

On pense généralement que le golf est né en Écosse, d’où il s’est répandu dans les îles britanniques et, de là, dans le reste du monde. Certains passionnés et historiens citent, en revanche, l’existence de documents écrits néerlandais dont les preuves semblent irréfutables : Steven van Hengel, historien, témoigne de la pratique d’un jeu appelé golf aux Pays-Bas dès 1297.

Lire aussi:   Patrick Mouratoglou : Stefanos Tsitsipas sera toujours un combattant

Il existait alors aux Pays-Bas un autre jeu, appelé « kolven », où il fallait frapper, avec un bâton à peine plus gros que ceux utilisés aujourd’hui, une balle pesant environ un kilo pour qu’elle atteigne, le plus rapidement possible, deux piquets plantés dans le sol…

Il est difficile de trancher le litige entre l’Ecosse et les Pays-Bas ; ce qui est certain, c’est que le jeu pratiqué par les Hollandais est bien documenté, tant par les édits municipaux, qui accordaient des terrains pour les golfs, que par les décisions de justice, qui punissaient d’amendes ante litteram les golfeurs qui avaient causé des dommages et troublé la tranquillité en venant jouer dans l’enceinte de la ville.

Il faut cependant préciser qu’à la fin du XIIIe siècle, l’alphabétisation n’est pas encore très répandue en Europe et en particulier en Ecosse. Cela pourrait expliquer l’absence de documents écrits, car il est possible que personne n’ait jugé nécessaire de transcrire les références à un passe-temps pratiqué par quelques-uns.

La controverse sur l’identité de l’inventeur du golf a existé et existera toujours. Certains accusent les Écossais d’avoir délibérément déformé l’origine de ce sport en leur faveur, pour des raisons de patriotisme. D’éminents historiens ont affirmé que le golf a été inventé après la fondation de l’Université de St Andrews, en 1413, mais pour étayer cette affirmation, ils n’ont apporté aucune preuve [without source] alors qu’il existe des preuves qu’à cette époque, le golf était pratiqué en Écosse depuis plus d’un siècle.

Lire aussi:   Casper Ruud défend Genève : impatient d'assister à la finale de demain

En bref, ce que l’on peut certainement documenter, c’est qu’au quatorzième siècle, le trafic commercial entre la Hollande et la côte est de l’Écosse était répandu et florissant, de sorte que si un jeu légèrement extravagant avait pris pied en Écosse comme en Hollande, la nouvelle aurait mis très peu de temps à se répandre dans les deux sens à travers la mer du Nord.

Un autre fait certain est l’importation en Ecosse de boules en provenance de Hollande et le trafic dans le sens inverse de cleeks écossais. En conclusion, on peut dire qu’il y a une forte probabilité que le golf soit originaire des Pays-Bas.

Il est également documenté que lorsque le golf s’est répandu en Écosse, le jeu n’était plus pratiqué aux Pays-Bas. Les premières règles du golf ont été codifiées par les dirigeants de l’Honorable Company of Edinburgh Golfers. En Italie, le golf a été introduit au XVIIIe siècle, par le comte d’Albany, à Rome, à la Villa Borghese, tandis que plus tard, un parcours a été ouvert, également à Rome, à la Villa Doria Pamphili.

Le premier terrain de golf « moderne », cependant, fut le Florence Golf Club, fondé à Florence par sa forte communauté anglaise en 1889. La pratique du golf en Italie est régie par la Fédération italienne de golf (FIG), fondée à Milan en 1927 et désormais encadrée parmi les fédérations sportives du CONI, qui a son siège à Rome et régit l’activité de ses affiliés. Les championnats nationaux officiels ont débuté en 1929.

Article précédentShane Lowry : Il y a certains golfeurs LIV que je ne supporte pas de voir à Wentworth.
Article suivantPouvez-vous trouver le champignon caché parmi ces méduses en 15 secondes ? Explication et solution de l’illusion d’optique du champignon caché