Accueil Dernières minutes L'International Un tribunal américain condamne un policier à la retraite pour son rôle...

Un tribunal américain condamne un policier à la retraite pour son rôle dans les émeutes et les agressions au Capitole

0

Paris, le 2 mai. (Cinktank.com) –

Un jury américain a reconnu lundi un policier new-yorkais à la retraite coupable d’agression et de trouble à l’ordre public pour son rôle dans les émeutes du 6 janvier 2021 à Washington, au cours desquelles une foule hétéroclite et violente de partisans de l’ancien président Donald Trump avait pris d’assaut le Capitole pour empêcher la confirmation de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle de novembre.

Thomas Webster, 56 ans, a été reconnu coupable des six chefs d’accusation d’agression et de troubles civils après trois jours de délibération. Le défendeur a tenté en vain, lors du procès, de convaincre le jury que c’est le policier qu’il a agressé qui a provoqué la bagarre et qu’il a toujours agi en état de légitime défense.

L’officier agressé a témoigné qu’il luttait pour respirer lorsque Webster l’a mis à terre et lui a arraché son masque à gaz, rapporte NBC.

Webster est le quatrième accusé du 6 janvier à faire face à ces événements dans un procès avec jury et le premier à être condamné pour agression. Avant lui se trouvaient Dustin Thompson, Thomas Robertson et Guy Reffitt, qui ont été reconnus coupables de toutes les charges retenues contre eux.

A ce jour, plus de 775 personnes ont été arrêtées pour leur implication dans ces émeutes du 6 janvier 2021. Le FBI a indiqué qu’il y a des détenus provenant de presque chacun des cinquante États qui composent le pays.

Lire aussi:   24 morts et plus de 300 000 personnes déplacées par le typhon Rai aux Philippines

Le principal chef d’accusation retenu par les procureurs est l’entrée illégale dans un lieu à accès restreint, soit environ 640 ; tandis que les autres chefs d’accusation les plus récurrents sont l’agression ou la résistance à l’arrestation.

Article précédentLes États-Unis pensent que la Russie organisera un référendum sur l’annexion de Donetsk et de Luhansk à la mi-mai.
Article suivantLe Pentagone exhorte les troupes russes à travailler avec la Croix-Rouge pour évacuer les civils.