Accueil Dernières minutes L'International Un suspect armé arrêté près du domicile d’un juge de la Cour...

Un suspect armé arrêté près du domicile d’un juge de la Cour suprême des États-Unis

0

WASHINGTON, le 8 juin (DPA/EP) –

La police de l’État du Maryland, dans l’est des États-Unis, a arrêté mercredi un homme soupçonné de porter au moins une arme à feu, ainsi que des outils de cambriolage, près du domicile du juge de la Cour suprême Brett Kavanaugh.

« A environ 1h50 (heure locale) aujourd’hui (mercredi), un homme a été arrêté près de la résidence du juge Kavanaugh (…) L’homme était armé et a menacé le juge Kavanaugh », a déclaré la porte-parole de la Cour suprême, Patricia McCabe, dans un communiqué.

Le détenu, un homme de 20 ans originaire de Californie, sur la côte ouest des États-Unis, a assuré à la police que son objectif était de tuer Kavanaugh après la publication d’un projet de la Cour suprême qui suggère la possibilité de renverser le droit à l’avortement.

C’est ce que des personnes au courant de l’enquête ont déclaré au journal américain « The Washington Post », mais qui ont préféré garder l’anonymat. Les mêmes sources ont indiqué que le détenu avait également exprimé son agacement face aux récentes fusillades de masse aux États-Unis.


La Corée du Sud et les États-Unis effectuent de nouveaux exercices militaires aériens

Rien qu’au cours du week-end dernier, les États-Unis ont été le théâtre d’un total de dix fusillades graves au cours desquelles au moins douze personnes ont été tuées et 60 autres blessées.

Lire aussi:   Les États-Unis cherchent à "renforcer" leurs relations avec la Colombie après les élections présidentielles

Les États-Unis continuent d’être secoués par les récentes attaques à main armée à Buffalo, dans l’État de New York, dans une école à Uvalde, au Texas, et dans un hôpital à Tulsa, dans l’Oklahoma.

Article précédentOkinawa devance Ola Electric pour devenir la première marque de deux-roues électriques en Inde
Article suivantVolkswagen Virtus First Drive Review : nous rappelant l’histoire perdue d’une bonne berline