Accueil Dernières minutes Sport Un sénateur américain demande à Biden d’autoriser Novak Djokovic à jouer à...

Un sénateur américain demande à Biden d’autoriser Novak Djokovic à jouer à l’US Open.

0

Le sénateur du Texas Drew Springer a exhorté le président américain Joe Biden à réagir et à autoriser Novak Djokovic à participer à l’US Open. Les autorités américaines ont récemment assoupli certaines de leurs mesures contre le COVID-19.

Néanmoins, les personnes qui entrent dans le pays doivent présenter une preuve de vaccination. Djokovic n’a pas été vacciné contre le COVID-19 et a souligné qu’il ne prévoyait pas de se faire vacciner dans un avenir proche.

Cela dit, Djokovic devrait manquer l’US Open. « Biden interdit à Novak Djokovic de venir jouer à l’US Open aux États-Unis mais autorise des millions de clandestins non vaccinés à franchir la frontière », a écrit le sénateur américain Springer sur Twitter.

« Hey Joe, qu’est-ce qu’une personne non vaccinée de plus #LetNovakPlay #txlege #USOpen !!! »

Djokovic ne forcera pas l’entrée aux États-Unis.

Mercredi, Djokovic a inauguré deux courts de tennis au parc archéologique de Visoko, en Bosnie-Herzégovine.

Après la cérémonie spéciale, Djokovic s’est adressé aux journalistes et a souligné qu’il n’essaierait pas de forcer son entrée aux États-Unis le mois prochain. « Je ne vais pas aller aux États-Unis si je n’ai pas de permission, donc la saga australienne pour moi n’a pas été agréable du tout », a déclaré Djokovic.

Lire aussi:   BMW International Open 2022, un champ fort

En outre, Djokovic a indiqué qu’il prévoit de jouer uniquement là où il est autorisé à concourir. « Je suis un joueur de tennis professionnel, je ne m’occupe pas de politique ou de quoi que ce soit d’autre parce que cela ne m’intéresse pas », a-t-il déclaré. « J’ai ma position et je suis un partisan de la liberté de choisir ce qui est le mieux pour vous.

Je respecte tout et tout le monde, et j’espère que les gens respecteront au moins ma décision. Si j’ai la permission, je serai là. Djokovic a manqué l’Open d’Australie en début d’année et il y a de fortes chances qu’il ne soit pas autorisé à participer à l’US Open non plus.

Article précédentOlazabal, diplôme honorifique de St Andrews
Article suivantInspirée par Emma Raducanu, Katie Swan espère avoir sa propre histoire de conte de fées.