Accueil Dernières minutes L'International Un séisme de magnitude 7,3 déclenche une alerte au tsunami au Japon

Un séisme de magnitude 7,3 déclenche une alerte au tsunami au Japon

0

Au moins un mort et près de 90 blessés, tandis que des coupures de courant touchent plus de 132 000 foyers.

Un séisme de 7,3 sur l’échelle de Richter a déclenché mercredi une alerte au tsunami sur la côte est du Japon, selon les autorités locales, qui ont fait état de nombreux blessés dans certaines zones et de coupures de courant.

L’US Geological Survey (USGS) a placé l’épicentre au large des côtes de la région de Fukushima. Le tremblement de terre a pris naissance à une profondeur de plus de 60 kilomètres.

Le centre d’alerte aux tsunamis du Pacifique a mis en garde contre la possibilité d’une montée soudaine du niveau des eaux. Selon la chaîne de télévision japonaise NHK, l’alerte concerne principalement les préfectures de Fukushima et de Miyagi, les plus proches de l’épicentre.

Dans la région d’Ishinomaki, des hausses d’environ 30 centimètres ont déjà été enregistrées, mais elles devraient atteindre jusqu’à un mètre. Les autorités ont conseillé aux gens de se tenir à l’écart des zones côtières par mesure de précaution.

Lire aussi:   La Russie annonce de nouvelles manœuvres pour ce samedi avec la présence de Poutine

Le gouvernement a convoqué un comité d’urgence pour examiner les conséquences du séisme, mais a déjà confirmé un décès et près de 90 blessés, la plupart dans les préfectures de Miyagi et Fukushima, rapporte la télévision NHK. Un train transportant une centaine de passagers a déraillé entre les gares de Fukushima et de Shiroishizao, apparemment sans faire de victimes, selon l’agence de presse Kyodo.

Des coupures de courant ont également été signalées dans plusieurs régions du pays, y compris dans certaines parties de la capitale, Tokyo, dans le cadre d’une série de coupures affectant quelque 132 000 foyers. Le gouvernement a jusqu’à présent exclu que les centrales nucléaires situées dans la zone la plus proche de l’épicentre soient endommagées, notamment la centrale de Fukushima, déjà gravement touchée par le tsunami de 2011.

Article précédentLiverpool échoue à l’Emirates et reste à un point de la tête.
Article suivantTemples renommés de l’Inde du Sud qui témoignent du patrimoine sud-indien