Accueil Sport Golf Un golfeur après le dernier tour du championnat BMW : C’est incroyable...

Un golfeur après le dernier tour du championnat BMW : C’est incroyable à quel point je peux être mauvais

0

Sahith Theegala ne savait pas quoi ressentir après l’épreuve finale de la Championnat BMWet a obtenu une place au Tour Championship en tant que recrue. Cependant, il est fasciné par la qualité des joueurs et a réalisé à quel point il peut s’améliorer.

« Même hier, je marchais vers le 18, j’ai frappé mon bois 5 dans le rough droit, qui est si standard ici, et j’étais juste – je me suis tourné vers… [caddie] Carl [Smith]j’étais comme, c’est incroyable à quel point je peux m’améliorer et à quel point je suis mauvais, » Theegala a dit, comme cité par golf.com « Je suis tout à fait d’accord pour dire que certaines parties de mon jeu ont été incroyables cette année, mais le simple fait de jouer avec certains de ces gars, ils sont si bons, et de voir différentes facettes de leur jeu que je sens que je peux m’améliorer encore plus dans tous les domaines du jeu ».

Sahith Theegala avant le tour final

Avant l’épreuve finale, il ressentait beaucoup de pression et de nervosité. Bien qu’il ait essayé de rester calme et concentré sur ce qui l’attendait, son corps parlait de lui-même. « J’avais mon meilleur ami, Roy, avec moi cette semaine, et c’était cool de l’avoir à mes côtés.

Mais j’étais nerveux », a-t-il dit. « J’avais un peu la tremblote à l’échauffement. Je ne pouvais pas tenir mes mains immobiles. Je me sentais bien dans ma tête, mais dans mon corps, je savais que quelque chose d’important était en jeu… ».. Theegala a de nouveau souligné la pression.

Lire aussi:   David Goffin : Cameron Norrie peut-il surprendre Novak Djokovic à Wimbledon ?

Les choses semblaient complètement différentes. « Je suis à la 30ème place sur 70 personnes, et je suis aussi nerveux que si j’étais en tête ». Theegala a dit. « C’était vraiment différent, et cela ressemblait vraiment à un tournoi dans un tournoi.

Ce putt sur le dernier trou était vraiment énorme. Il ressemblait vraiment à certains des putts que j’avais faits dans la dernière ligne droite lorsque j’étais près de la tête ».

Article précédentDavid Feherty fait partie de LIV Golf : ses déclarations d’hier et d’aujourd’hui
Article suivantGreg Norman : S’il était vivant, il dirait que je suis sur la bonne voie.