Accueil Sport Golf Tour des Alpes pour les cartes du Challenge Tour

Tour des Alpes pour les cartes du Challenge Tour

0

Dernier acte saisonnier de l’Alps Tour avec le sprint final vers les cinq  » cartes  » pour le Challenge Tour 2023, qui seront attribuées aux cinq premiers par ordre de mérite. La grande finale de l’Alps Tour Emilia Romagna (6-8 octobre) se jouera sur le parcours du Modena Golf & Country Club à Colombaro, près de Modène, conçu par le grand champion allemand Bernhard Langer, en collaboration avec l’architecte américain Jim Engh.

Alps Tour, Challenge Tour 2023

45 concurrents (13 Italiens) ont été admis à l’événement, représentant dix nations, mais il sera disputé surtout dans le haut du classement où des cinq premiers actuels du classement seulement deux sont à risque (le quatrième et le cinquième), parce que les trois premiers je suis déjà sûr.

Dans l’ordre, l’inattaquable Gregorio De Leo, maître du circuit avec trois victoires et huit autres top ten, et les deux Français Tom Vaillant (amateur, deux victoires) et Julien Sale, qui vient de passer professionnel (sans victoires, mais quatre fois vice-champion) qui ont tous deux plus de 6 700 points d’avance sur le sixième, une marge qui les laisse tranquilles.

Lire aussi:   Roger Federer admet : Je savais que ce serait difficile contre Auger-Aliassime et Hurkacz

Le sixième est l’autre bleu Stefano Mazzoli, qui a perdu la cinquième place à cause d’une coupure subie dans la dernière sortie et qui, de toute façon, peut tomber au détriment de l’Irlandais Gary Hurley (quatrième) ou du Hollandais Vince Van Veen (cinquième), deuxième du précédent Alps Open de Castelconturbia.

Mazzoli ne sera pas le seul à ébranler les deux, car le Portugais Tomas Guimaraes Bessa (7e), les Néerlandais Koen Kouwenaar (8e) et Davey Porsius (10e) et le Suisse Mathias Eggenberger (9e) tenteront également leur chance. Cependant, d’autres joueurs peuvent gâcher les plans de ces derniers, car ils sont capables de gagner, même s’ils n’atteignent pas la « carte ».

Andrea Saracino, qui occupe la 12ème place dans la money list, et Edoardo Raffaele Lipparelli, puis les Espagnols Mario Galiano Aguilar et Manuel Morugan, l’amateur transalpin Oihan Guillamoundeguy, déjà en vue cette saison, et le Suisse Daniel Gurtner, pour n’en citer que quelques-uns. La cagnotte est de 50 000 euros.

Lire aussi:   Piatti sur Novak Djokovic : Il risque de ne jouer qu'un seul Grand Chelem en 2022

Article précédentIl y a un téléphone portable camouflé dans cette image. Pouvez-vous le repérer ? Explication et solution à cette illusion d’optique.
Article suivantLe championnat Mediheal avec la quatrième édition