Accueil Sport Golf Texas, Francesco Molinari surmonte le cut

Texas, Francesco Molinari surmonte le cut

0

Aux Etats-Unis, après trois éliminations consécutives, Francesco Molinari passe le cut et entre dans la phase finale du AT&T Byron Nelson. À McKinney, au Texas, dans le tournoi du PGA Tour, le Turinois a glissé de la 40e à la 61e position avec un partiel de 70 (-2) sur un total de 139 (69 70, -5) coups.

Sur le parcours du TPC Craig Ranch (par 72), lors du deuxième tour, le vainqueur de l’Open Championship 2018, à partir du trou 10, a réalisé trois birdies sur les 11 premiers trous joués. Puis, Chicco Molinari a commencé à perdre des coups et du terrain, avec quatre bogeys et un autre birdie du 3 au 7.

Mais au trou 9 (par 5), le dernier de sa journée, il a trouvé un eagle décisif. Le Piémontais est à 10 coups du sommet occupé, avec 129 (-15), non seulement du Colombien Sebastian Munoz (60 69), qui a dominé le premier tour (terminé en 60, -12), mais aussi de l’Américain Ryan Palmer (67 62) et de l’Anglais David Skinns (66 63).

Palmer, 45 ans, originaire d’Amarillo (Texas), a signé la partie la plus basse du deuxième tour grâce à un 62 (-10), avec dix birdies et aucun bogey, gagnant ainsi 11 places et retrouvant son plus bas tour en 64 joué à AT&T Byron Nelson.

Lire aussi:   Deux italiens derrière Oliver Bekker à Girona

Francesco Molinari, résultats

Suivant les leaders, 4 / o avec 130 (-14), est l’Américain Justin Lower qui précède le Sud-Africain Charl Schwartzel, cinquième avec 131 (-13).

Parmi les grands noms, le Texan Jordan Spieth est sixième avec 132 (-12). Même score pour le Chilien Joaquin Niemann et le Sud-Coréen Kyoung-Hoon Lee, qui défend le titre remporté en 2021. Dans le Top 10, neuvième avec 133 (-11), on retrouve le Japonais Hideki Matsuyama.

D’autre part, l’Américain Justin Thomas est 15ème avec 134 (-10). Tandis que Scottie Scheffler, numéro 1 mondial, est à 20/o avec 135 (-9). La cagnotte est de 9 100 000 $, la première pièce étant de 1 638 000 $. Les golfeurs du PGA Tour sont arrivés à la fin du deuxième tour de l’événement de ce week-end.

Après 36 trous de l’AT&T Byron Nelson (prize money 9.1 millions de dollars) en tête d’un leaderboard très court on retrouve avec le score de -15 (129 coups) un trio composé de l’anglais David Skinns, de l’américain Ryan Palmer, et du colombien Sebastian Munoz.

Ce dernier, après des débuts fracassants, se limite à un -3 beaucoup plus habituel, tout en restant aux commandes. Grand vendredi pour Palmer, 45 ans, qui a pu gagner 11 positions grâce au super -10 du jour. Sur le parcours par 72 du TPC Craig Ranch de McKinney (Texas, Etats-Unis) -14 et quatrième position à lui seul pour l’Américain Sebastian Lower, qui précède d’une longueur le Sud-Africain Charl Schwartzel.

Lire aussi:   Quand Mike Tyson a appris à Serena Williams à boxer

En sixième position avec -12, un nouveau trio formé par le Chilien Joaquinn Niemann, le Sud-Coréen K. H. Lee et l’Américain Jordan Spieth. Enfin, le top 10 est fermé avec un score de -11 par le Japonais Hideki Matsuyama, l’Irlandais Seamus Power, le Chilien Mito Pereira, le Suédois Alex Noren, et les Américains Beau Hossler et Jason Kokrak.

Pour Noren un tour parfait de -9 qui lui permet de remonter de 57 positions. Lanto Griffin remonte également de l’arrière. Le Californien réalise un excellent -8 du jour en évitant le cut et en se hissant à la 20ème place avec un score de -9, comme le numéro un mondial Scottie Scheffler.

Il glisse au contraire à la 61ème place avec un score global de -5 Francesco Molinari, tout en signant un décent -2 aujourd’hui. Le joueur turinois n’affecte pas comme beaucoup de ses adversaires, jouant un tour fluctuant dans lequel il trouve un eagle, 5 birdies et 4 bogeys. Pour le bleu, cependant, il y a encore la possibilité de terminer en crescendo et de remonter un classement proche.

Article précédentLe Mexique annonce une augmentation du salaire des enseignants
Article suivantJustin Rose : « Ça n’a pas été la carrière la plus lisse mais… »