Accueil Dernières minutes Tebas : « Mbappé pourra tirer le meilleur parti de sa position au...

Tebas : « Mbappé pourra tirer le meilleur parti de sa position au Real Madrid ».

0

MADRID, 5 avr. (Cinktank.com) –

Le président de LaLiga, Javier Tebas, estime que le joueur français du Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé, « finira au Real Madrid » la saison prochaine car « il n’a pas encore renouvelé avec son club », ce qui est étrange pour un footballeur de son envergure. Il est également convaincu qu' »il pourra tirer le meilleur parti de sa position » et de son statut dans l’équipe blanche ».

« Avec si peu de mois restants et n’ayant pas signé le renouvellement, je pense qu’il ne restera pas au PSG et décidera entre la Premier League et le Real Madrid. C’est mon opinion, je pense qu’il ira au Real Madrid. Pour son avenir en tant que joueur et étant déjà une star de l’élite, c’est une équipe où il pourra tirer le meilleur parti de sa position », a déclaré Tebas dans des déclarations à Radio Marca, où il a également laissé entendre que Dembélé « ne continuera pas au Barça ».

« Haaland ? je ne sais pas où il va aller mais si je devais parier, je parierais sur le Real Madrid. Le plafond salarial du Barça – en ce moment – ne le permettrait pas », a souligné le patron de LaLiga, qui a abordé de nombreux sujets dans son entretien. Entre autres, la Superliga, qui continue d’être « un mauvais modèle » selon lui.

« Si quelqu’un soutient que la Super League est la solution et que le reste des clubs doit supporter leur solidarité, alors non. Il y a des ligues nationales qui réussissent. Il y a des ligues nationales qui sont un succès, la Ligue des champions est excellente et nous devons continuer avec ce modèle. Une Super League n’est pas la solution, et ce modèle ne doit pas être imposé par quelques clubs », a-t-il ajouté.

Et sur ce modèle, il a souligné que « les jeunes ne sont pas ceux qui paient le plus pour regarder le football », en réponse aux déclarations du président du Real Madrid, Florentino Pérez, sur la perte d’intérêt des nouvelles générations. « Ils ont une façon différente de regarder le football que nous il y a 30 ans. Il faut être sur Twitch, où le profil est de 12 à 24 ans, et aussi sur Youtube car il y a d’autres façons de communiquer selon les plateformes », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   L'aéroport international de Delhi se dote de deux nouveaux hangars au terminal d'aviation générale

Et pour ce qui est de jouer à Noël, Tebas n’a pas mâché ses mots. « Les joueurs doivent être à la maison avec leurs familles. « Cela n’arrivera pas, mais ce n’est pas notre obsession de jouer à Noël. Le football revient une semaine après la finale de la Coupe du monde, mais ce n’est pas une obsession pour nous de jouer à Noël », a-t-il déclaré à propos de cette saison.

LE PROJET CVC

En ce qui concerne le projet Impulso avec CVC, le président de La Liga considère qu’il s’agit, « après le contrôle économique et la vente centralisée des droits », du projet « le plus important de l’histoire du football espagnol » en raison des 2 000 millions d’euros que les clubs espagnols recevront pour investir dans leurs stades, leurs villes sportives, etc.

« Nous avons déjà divisé les clubs en fonction de leurs infrastructures, de la digitalisation… pour que dans les années à venir nous puissions en récolter les fruits. Et les clubs de LaLiga auront plus de chiffre d’affaires, mais nous devons savoir que cela ne tombe pas du ciel, nous devons y travailler, nous devons être à l’avant-garde », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   COVID-19 : Le Koweït interdit les vols en provenance de 9 pays africains en raison d'une nouvelle variante

 » Je ne sais pas si le Barça sera finalement d’accord, il faut demander au FC Barcelone car ils savent déjà à quoi ressemble le projet. « Espérons qu’ils arriveront et que tout ce qu’ils étudient sera vrai. Cela signifie qu’ils avaient tort en août dernier. Il a été testé à l’unanimité par les clubs français et dans des projets comme le CVC, il faut faire tous les efforts possibles. Cela se produira dans de très nombreux sports. J’espère que Barcelone rejoindra le CVC », a-t-il déclaré.

Enfin, lorsqu’on lui a demandé s’il souhaitait que les arbitres prennent la parole après les matches, il a répondu que c’était un sujet « délicat ». « Si le collectif des arbitres décide de le faire, j’en serais bien sûr heureux. Je ne vais pas forcer qui que ce soit à faire des déclarations publiques, surtout pas les arbitres », a-t-il déclaré.

« Je serais favorable à ce que l’on mette un peu plus de choses pour donner du contenu audiovisuel. Quelque chose qui est censuré deux minutes plus tard au cas où il y aurait un gros mot. Nous devons être à la hauteur d’événements comme la Formule 1, la NFL ou la NBA et l’ACB, qui font même cela en direct », a-t-il déclaré.

Article précédentCristian Garin fait un grand retour pour rester à Houston
Article suivantLes États-Unis approuvent un nouveau programme d’aide militaire spécialisée en matière de défense pour l’Ukraine