Accueil Dernières minutes L'International Taubira l’emporte aux primaires de la gauche pour la présidentielle en France

Taubira l’emporte aux primaires de la gauche pour la présidentielle en France

0

Paris :, 30 janv. (Cinktank.com) –

L’ancienne ministre française de la Justice Christiane Taubira s’est imposée ce dimanche lors d’une consultation soulevée comme des primaires pour unir la gauche en vue de la présidentielle d’avril à des élections contestées de divers secteurs.

Après quatre jours de scrutin, les Primaires populaires, initiative citoyenne hors partis politiques, ont entériné Taubira en option après avoir battu la candidate d’Europe Ecologie-Les Verts, Jannick Jadot, et le leader de La Francia Insumisa, Jean-Luc Mélenchon. , même si seul l’ancien président François Hollande a reconnu sa légitimité.

Charlotte Marchandise et Anna Agueb-Porterie, deux candidates de la société civile, et l’eurodéputé Pierre Larrouturou avaient déclaré leur reconnaissance du processus avec Hollande, mais Mélenchon, Jadot ou la candidate du Parti socialiste, Anne Hidalgo, ne l’ont pas fait.

Sur les quelque 467 000 électeurs inscrits, 392 738 personnes ont participé au vote, ce qui représente un taux de participation de 84,1 % pour qualifier les sept candidats au scrutin de « très bon », « bon », « assez bon », « passable » ou « insuffisant ». « .

Taubira a été noté « très bien », Jadot « assez bien » et Jean-Luc Mélenchon « passable ». Pierre Larrouturou a obtenu la mention « passable », devant la candidate socialiste Anne Hidalgo. Enfin, Charlotte Marchandise a obtenu la note « passable » et Anna Agueb-Porterie la septième, avec la mention « insuffisant ».

Lire aussi:   Le radiodiffuseur philippin accorde de nouvelles licences de diffusion en clair aux alliés de Duterte

Quelques minutes après l’annonce de sa victoire, Taubira a pris la parole pour remercier ses supporters. « Vous avez voulu donner à la gauche l’envie de visualiser des victoires essentielles. Vous l’avez fait avec sincérité, vous l’avez fait avec vos convictions, vous l’avez fait avec vos valeurs, nos convictions, nos valeurs, vous l’avez fait avec confiance et responsabilité car les enjeux sont élevés. », a-t-il souligné.

« Nous voulons construire ensemble, prendre en main notre avenir. Nous voulons une gauche unie et debout », a-t-il ajouté.

Hollande a pour sa part expliqué qu’il prendra « l’initiative d’appeler les autres candidats » à « rejoindre » la candidature. « Je connais ses réticences, mais je connais aussi son intelligence et son sens de l’intérêt général. Nous construisons cette union ensemble », a-t-il affirmé.

Article précédentAdama Traoré retourne au Barça sous forme de prêt
Article suivantLa Syrie dénonce une frappe aérienne israélienne dans la banlieue de Damas