Accueil Sport Golf Steve Stricker : « Tiger Woods vient de m’appeler »

Steve Stricker : « Tiger Woods vient de m’appeler »

0

Après Zach Johnson et Fred Couples, Davis Love III – capitaine de l’équipe américaine à la Presidents Cup en septembre 2022 – a complété son staff avec la nomination de Webb Simpson et Steve Stricker comme autres assistants en vue du challenge de l’équipe internationale (joueurs européens exclus) qui aura lieu au Quail Hollow Club de Charlotte.

Ryder Cup, équipe

Stricker, qui a mené les États-Unis à la Presidents Cup 2017, était également le capitaine américain de la Ryder Cup 2021 dans le Wisconsin. Tandis que Simpson, qui a disputé la Presidents Cup en 2011, 2013 et 2019, aura l’avantage de connaître tous les secrets du Quail Hollow Club dont il est membre.

Curieux ce qui est arrivé à Simpson ces derniers jours. Tiger Woods, après avoir appris sa nomination, a décidé de l’appeler pour le féliciter. « Je lui ai répondu en l’avertissant que je devrais le contacter plus tard parce que j’étais en train de commander des hamburgers pour mes enfants qui avaient déjà mis en colère le propriétaire de ce fast-food parce qu’ils n’arrêtaient pas d’ouvrir et de fermer la porte.

Lire aussi:   Tommaso Perrino dépasse Joakim Bjorkman

A un moment donné, le téléphone a sonné et j’ai lu le nom de Tiger. Je n’en croyais pas mes yeux », révélations de Simpson. Steven Stricker (né le 23 février 1967) est un professionnel de golf américain. Stricker a commencé à jouer au golf au Lake Ripley Country Club à Cambridge et au Edgerton Towne Country Club, dans sa ville natale d’Edgerton.

En 1990, il est diplômé de l’Université de l’Illinois et devient golfeur professionnel. Steve Stricker est devenu professionnel en 1990 et a commencé sa carrière sur le circuit de la PGA canadienne, où il a remporté deux tournois. En 1996, il est passé au PGA Tour américain.

Cette année-là s’est plutôt bien passée pour Stricker, puisqu’il a remporté deux tournois et a terminé sept fois dans le top 10. Il doit ensuite attendre 2001 pour remporter un autre tournoi, à savoir le WGC – Matchplay. Mais entre-temps, Stricker a réalisé de bonnes performances, terminant notamment deuxième du PGA Championship 1998.

Lire aussi:   Rusedski : Novak Djokovic veut devenir le plus grand joueur de tennis de tous les temps

Et il a remporté le Wisconsin State Open deux autres fois, en 1998 et 2000. Après cela, il a fallu un certain temps à Stricker pour retrouver de bonnes performances, il a même perdu sa carte du circuit en 2004. Son retour s’est fait en 2006 et il a été couronné de succès.

Il a terminé dans le top 10 sept fois. Et a été nommé comeback de l’année par la PGA. L’année suivante, Stricker a pu ajouter un autre tournoi à son palmarès pour la première fois depuis 2001. L’année la plus fructueuse pour Stricker jusqu’à présent est 2009. Cette année-là, il a remporté trois tournois. En 2010, il était quatrième au classement officiel mondial de golf.

Article précédentCarlos Alcaraz entre dans l’histoire : il bat Roger Federer, Rafa Nadal et Novak Djokovic.
Article suivantShelby Rogers reste la bête noire de Maria Sakkari