Accueil Dernières minutes Sri Lanka : un tribunal lève l’interdiction faite au vol Aeroflot détenu...

Sri Lanka : un tribunal lève l’interdiction faite au vol Aeroflot détenu de quitter Colombo

0

Un tribunal sri-lankais a suspendu lundi une ordonnance empêchant un vol Aeroflot retenu de quitter Colombo, ouvrant ainsi la voie au départ de l’avion de la compagnie nationale russe vers Moscou. La Haute Cour commerciale de Colombo a examiné une motion déposée par le procureur général du Sri Lanka et a suspendu l’ordonnance précédente qui avait conduit à l’immobilisation de l’avion d’Aeroflot, a rapporté le site web News First.

La motion a été examinée en présence du juge de la Haute Cour commerciale de Colombo, Harsha Setunga. Les responsables ont déclaré que le vol est maintenant libre de quitter Colombo.

Le 2 juin, le tribunal a rendu cette ordonnance tout en fixant l’affaire au 16 juin. L’Airbus A330-343, qui devait quitter l’aéroport de Colombo pour Moscou le 2 juin avec 191 passagers et 13 membres d’équipage, n’a pas été autorisé car le propriétaire de l’appareil – Celestial Aviation of Ireland – avait porté plainte contre Aeroflot, dans l’attente d’un arbitrage sur la location de l’avion à Londres.

Lire aussi:   L'UEFA ouvre une procédure disciplinaire contre Al-Khelaifi et Leonardo

Bien que le gouvernement russe ait maintenu que le différend entre Aeroflot et Celestial Aviation était de nature purement commerciale et devait être réglé entre les deux parties sans intervention de l’État, le gouvernement russe, en colère, a convoqué l’ambassadeur du Sri Lanka à Moscou pour obtenir des explications. La compagnie aérienne avait plaidé devant le tribunal qu’il avait été demandé à Aeroflot de ne pas faire voler l’avion après la résiliation du contrat de location en mars. Cependant, Aeroflot a continué à le faire voler entre Moscou et Colombo.

La Russie a annulé les vols Aeroflot à destination du Sri Lanka et a ordonné aux touristes russes de rentrer chez eux. Celestial Aviation Trading Limited, l’une des plus grandes sociétés de location d’avions, cherche à confisquer le jet après que la Russie ne lui a pas rendu son bien.

L’Union européenne a imposé en février un large éventail de sanctions économiques à la Russie, y compris l’interdiction de louer des avions de l’UE, après son invasion de l’Ukraine. Les sanctions de l’Union européenne exigent que la Russie restitue tout avion loué à des entreprises de l’UE avant la fin du mois de mars.

Lire aussi:   L'Ukrainien Yarmolenko obtient "quelques jours de repos" de West Ham après avoir été "dévasté" par l'invasion russe.

Les sociétés de leasing ont confisqué 78 avions exploités par des compagnies aériennes russes depuis l’imposition des sanctions.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les mises à jour en direct de l’IPL 2022 ici.

Article précédentLe PDG de Ford affirme qu’une énorme guerre des prix des véhicules électriques est imminente en raison de la baisse des coûts de ces véhicules.
Article suivantLes ventes de Skoda Auto ont fait un bond de plus de six fois pour atteindre 4 604 unités en mai