Accueil Dernières minutes Séville veut oublier le derby à Mestalla

Séville veut oublier le derby à Mestalla

0

MADRID, 18 janv. (Cinktank.com) –

Le Sevilla FC tentera de se remettre de l’élimination en Copa del Rey subie lors du controversé derby sévillan et de se rapprocher du leadership de LaLiga Santander, mercredi à Mestalla (21h30), dans le cadre d’une vingt-et-unième journée où s’affronteront le RC Celta et le CA Osasuna (19h00) qui chercheront à consolider leur position en milieu de tableau et à s’éloigner du danger.

Depuis la défaite en Ligue des champions contre Salzbourg début décembre, personne n’a réussi à battre l’équipe de Julen Lopetegui, qui n’a perdu de points en compétition nationale que contre le FC Barcelone (1-1). Cependant, ce derby tendu a interrompu leur série de sept matches sans défaite et l’a fait de manière abrupte après avoir chuté à la reprise d’un match qui avait été suspendu à la mi-temps à 1-1 suite à l’agression de Joan Jordán depuis les tribunes et à la colère de Julen Lopetegui qui avait décidé de faire jouer le milieu de terrain malgré son absence.

Désormais, le club de Nervion devra mettre cette élimination derrière lui et se concentrer sur la Liga, où les choses vont beaucoup mieux. Avec un match en main, ils sont deuxièmes (44), à cinq points du leader, le Real Madrid, dont ils pourraient n’avoir qu’une victoire de retard s’ils parviennent à battre une équipe de Valence qui doit également réagir.

L’équipe de José Bordalás n’a pas échoué lors de son match de coupe contre l’Atlético Baleares (0-1), mais dans le championnat national, elle a subi deux défaites consécutives contre l’Espanyol (1-2) et le Real Madrid (4-1), ce qui a mis fin à une série de trois victoires consécutives et l’a éloignée du train européen.

L’équipe « che » compte 28 points, soit quatre de moins qu’une zone continentale marquée par le Barça, le dernier de ses adversaires pour les quatre prochaines semaines avec l’Atlético de Madrid, la Real Sociedad et le Deportivo Alavés. « Beaucoup de gens parlent du calendrier difficile que nous avons, mais la réalité est que nous ne pouvons pas penser au-delà. Le calendrier est difficile et complexe, mais c’est le football. Nous jouons à domicile et notre obligation est de gagner », a déclaré l’entraîneur d’Alicante.

Lire aussi:   Tendances mitigées après la suppression du plafond des tarifs aériens, le trafic de passagers aériens est en hausse : rapport

Séville a récupéré Jordán après l’incident, mais Lopetegui n’a pas confirmé s’il le fera débuter dans un milieu de terrain où Fernando est également incertain, ce qui pourrait ouvrir la porte à Gudelj. De plus, l’entraîneur n’a pas révélé s’il pourra compter sur Marko Dimitrovic dans les buts ou si l’enfant du pays, Alfonso, sera de retour dans les buts comme lors du derby. Suso Fernández, Jesús Navas et Érik Lamela seront certainement absents.

De son côté, Valence, qui espère retrouver ses forces à Mestalla et être plus compétitif qu’au match aller où il s’était incliné 3-1 après avoir encaissé trois buts dans les 22 premières minutes, attend des tests pour savoir s’il peut compter sur Helder Costa et un Wass qui pourrait être très proche de l’Atletico. La bonne nouvelle est le retour de Carlos Soler, tandis que Marcos André pourrait être récompensé pour son but en Copa del Rey par une place de titulaire aux dépens de Maxi Gómez.

LE CELTA ET L’OSASUNA CHERCHENT À FAIRE UN PAS EN AVANT

De même, à Balaídos, le Celta et Osasuna, séparés par seulement deux points et qui disputent leur premier match à domicile et à l’extérieur – respectivement – de l’année, ont pour objectif de faire un nouveau pas en avant pour tenter de s’éloigner du danger et de se rapprocher de la tête du classement.

Lire aussi:   Le fabricant de VE Komaki lance des batteries résistantes au feu en Inde

Les Galiciens (23) ont ouvert l’année 2022 par une victoire 2-0 au Benito Villamarín, un résultat qui constituait leur troisième sortie consécutive avec des points, mais leur victoire surprise 2-1 contre l’Atlético Baleares en Copa del Rey et leur défaite 1-0 contre la Real Sociedad ont fait naître des doutes dans l’équipe de Chacho Coudet.

Pendant ce temps, les Navarrais (25), également éliminés en Coupe par Gérone (1-0), ont pris une bouffée d’air frais en s’imposant 2-0 à domicile face à Cadix, ce qui leur a permis d’oublier une désastreuse série de dix matches de championnat sans victoire.

Augusto Solari et Renato Tapia feront leur retour dans l’équipe de la Celeste après avoir surmonté leurs blessures respectives. Jagoba Arrasate a des problèmes en défense puisqu’il perd Unai García et David García, tous deux atteints du coronavirus, et ne peut pas non plus compter sur Aridane, c’est pourquoi le jeune Unai Dufur sera en défense centrale aux côtés de Juan Cruz. Kike García sera disponible, même s’il devra jouer avec un masque, et Lucas Torró pourra également prêter main forte après avoir souffert d’une fracture des côtes il y a quelques jours.

-PROGRAMME DE MERCREDI DANS LA LALIGA SANTANDER.

Celta – Osasuna. Cordero Vega (C.Cántabro) 19.00.

Valence – Séville. Cuadra Fernández (C.Balear) 21h30.

Article précédentTiger Woods : « Je porte du rouge à cause de ma mère »
Article suivantL’ONU regrette le naufrage au large de Tarfaya et demande des routes « sûres et légales »