Accueil Dernières minutes Séville trébuche et s’éloigne de la tête du classement

Séville trébuche et s’éloigne de la tête du classement

0

MADRID, 20 févr. (Cinktank.com) –

Séville a été tenu en échec 1-1 par le RCD Espanyol lors de la 25e journée de LaLiga Santander dimanche, un match au cours duquel les Nervionenses n’ont pas pu défendre leur avance et ont terminé avec un homme en moins en raison de l’expulsion de Jules Koundé, ce qui signifie qu’ils ont perdu du terrain dans leur lutte pour le titre de champion.

Dans un duel au début intense au stade RCDE, la blessure du Français Anthony Martial après 23 minutes a obligé Julen Lopetegui à changer ses plans et à faire entrer « Papu » Gómez, qui est devenu l’un des principaux protagonistes de la première mi-temps.

C’est l’Argentin qui, à la 36e minute, a ouvert le score pour les Nervionenses lors d’une action sur le flanc gauche ; après s’être débarrassé de deux adversaires, il a centré au second poteau pour un Rafa Mir attentif et libre de tout marquage.

Lire aussi:   Examen du purificateur d'air Dyson TP07 : le prix de 45 000 roupies pour un purificateur d'air est-il justifié ?

Le Perico a cherché l’égalisation, notamment par l’intermédiaire de Raúl de Tomás, et a dû attendre la reprise pour trouver l’égalisation lorsque le centre d’Óscar Gil a été repris au fond des filets par Sergi Darder (50 mins).

Un échange de coups frénétique s’ensuivit, avec Yangel Herrera et Óliver Torres sur le point de marquer, mais tout fut interrompu lorsqu’à la 77e minute Jules Koundé reçut un carton rouge direct pour avoir frappé Puado avec son bras.

Le Français ne sera pas présent lors du derby de la prochaine journée contre le Real Betis, tout comme Lucas Ocampos, qui a reçu son cinquième carton jaune lors d’une fin de match où Diego Carlos a dû intervenir pour dégager une frappe puissante de « RdT ». Diego López a également sauvé le but de son équipe dans le temps additionnel en remportant un face-à-face avec En-Nesyri.

Les Andalous (51) sont désormais deuxièmes, à six points du leader, le Real Madrid, qui est resté invaincu face au Deportivo Alaves samedi. De leur côté, les hommes de Vicente Moreno enchaînent un deuxième match nul consécutif, même s’ils n’ont toujours pas gagné en LaLiga depuis la saison dernière.

Lire aussi:   Tuchel : "Nous savons que le Real Madrid peut réaliser de grandes performances lors de soirées spéciales".
Article précédentL’Allemagne retire l’Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis de la liste des pays à haut risque pour le coronavirus
Article suivantUn passager est sauvé vivant du ferry qui a pris feu vendredi en Grèce