Accueil Dernières minutes Séville souffre, le Real et le Betis avancent sans problème

Séville souffre, le Real et le Betis avancent sans problème

0

MADRID, 1er déc. (Cinktank.com) –

Séville a dû attendre la prolongation pour s’imposer face à Cordoba mercredi et se qualifier pour le deuxième tour à élimination directe de la Copa del Rey. Des problèmes auxquels ont également été confrontés Majorque à Ségovie et l’Espanyol en Cantabrie, et qui ont été évités grâce aux solides performances de la Real Sociedad et du Betis.

La deuxième journée de la Coupe n’a pas non plus apporté de surprises sous la forme d’éliminations d’équipes de LaLiga Santander, même si dans ce cas, contrairement à ce qui s’est passé mardi, deux d’entre elles ont beaucoup souffert et n’ont trouvé de répit qu’en prolongation.

Séville, une équipe qui s’épanouit toujours dans le « torneo del k.o », a connu un début de derby difficile contre Córdoba, malgré le fait qu’elle joue en Segunda RFEF. Cependant, les hommes de Germán Crespo ont fait du Nuevo Arcángel une forteresse et sont passés tout près de faire tomber l’équipe de Julen Lopetegui, qui alignait un onze compétitif, mais avec seulement Montiel parmi ceux qui ont joué à Santiago Bernabéu.

Dès le début, l’équipe sévillane a compris que les locaux allaient vendre cher pour perdre leur invincibilité devant leurs propres supporters. Dans un duel avec des alternatives et avec de bonnes options pour l’équipe de Cordobesista, ils ont résisté malgré le fait que leur rival mettait plus d’artillerie. Cordoba a poussé le match en prolongation, mais a finalement succombé à la 108e minute sur un but de Lucas Ocampos.

La prolongation a également permis à Majorque, autre vainqueur de la Copa, de trouver son billet pour le prochain tour. Ils ont eu fort à faire lors de la visite du Gimnástica Segoviana, qui aurait même pu prendre l’avantage par l’intermédiaire de Szymanowski, mais l’Argentin n’a pas pu battre Greif sur son penalty de la première minute.

Lire aussi:   Alors que les cas de Covid-19 se multiplient, n'oubliez pas d'essayer ces asanas pour renforcer votre immunité

L’équipe de Castille-Leon n’a pas baissé les bras et a continué à se maintenir au score jusqu’à la demi-heure supplémentaire où les Vermellois ont mis fin à la tension grâce à un doublé d’Ángel.

En revanche, la Real Sociedad, l’un des deux champions de la Copa qui a donné 2021, a facilement entamé la « défense » de son titre en s’imposant 04 fois face à la Panadería Pulido San Mateo, équipe de Segunda RFEF. Portu et Aihen Muñoz, avec des buts à moins d’une minute d’intervalle en début de match, avaient déjà donné l’avantage, et Sorloth a scellé la victoire avec un doublé en deuxième mi-temps.

Le Betis, l’autre vainqueur du « torneo del k.o », a également remporté son match contre le CFI Alicante, une équipe du Preferente Valenciana, avec une victoire 4-0. Tello et Lainez ont porté le score à 0-2 avant la demi-heure de jeu, Joaquín a creusé l’écart au début de la seconde période et Bartra a scellé la victoire.

Enfin, la cinquième équipe de LaLiga Santander à participer à la journée de mercredi et également vainqueur de la coupe, l’Espanyol, a fait un duel qu’elle avait bien en main avec Solares Medio Cudeyo, du Preferente régional grâce à Loren, auteur d’un triplé qui a permis à l’équipe de Vicente Moreno de mener 0-3. Cependant, les locaux n’ont pas baissé les bras et se sont réconfortés grâce au but de Gelo et à celui de Kike à la 83e minute qui les a fait rêver d’une prolongation qui n’est pas venue.

Lire aussi:   Le lancement de l'iPhone SE 3 d'Apple pourrait être retardé : détails

En outre, la journée de mercredi a également vu la qualification de deux autres équipes qui savent ce que signifie gagner la compétition, comme Saragosse, qui s’est imposé difficilement 1-0 face à Mensajero, et le Deportivo La Coruña, qui, après prolongation, a battu l’UCAM 3-4.

–… LES MATCHS DE MERCREDI DANS LA COPA DEL REY.

CFI Alicante-Betis 0-4.

Solares Medio Cudeyo-Espanyol 2-3.

Córdoba-Sevilla 0-1.

Panadería Pulido San Mateo-Real Sociedad 0-4.

Gimnástica Segoviana-Mallorca 0-2.

Mensajero-Zaragoza 0-1.

San Roque de Lepe-Mirandés 0-3.

CE Europa-Amorebieta 0-1.

Alzira-Fuenlabrada 0-1.

Brea-Ibiza 0-2.

Cacereño – Ponferradina 1-2.

Andraxt – Oviedo 2-1.

San Juan-San Sebastián de los Reyes 1-2.

Atlético Mancha Real-DUX Internacional 2-1.

Arenteiro-SD Logroñés 2-1.

Calahorra-Atlético Baleares 1-1 (4-5 aux tirs au but).

Extremadura-Zamora 1-4.

UCAM Murcia-Deportivo 3-4.

Linares-Nàstic 0-0 (6-5 aux tirs au but).

San Fernando CD-Cultural Leonesa 2-3.

Talavera-Cornellà 2-0.

Algeciras-Unionistas de Salamanca 1-2.

Bergantiños-Tudelano 2-0.

Article précédentAprès Twitter, Jack Dorsey veut développer sa société de paiements numériques Square
Article suivantLes États-Unis offrent une récompense de plus de 4,4 millions d’euros pour un membre présumé du cartel mexicain de Jalisco