Accueil Dernières minutes Séville panse ses plaies et conserve sa deuxième place à San Mames

Séville panse ses plaies et conserve sa deuxième place à San Mames

0

Valence bat Elche à Mestalla avec la controverse du « pas de but ».

MADRID, 11 déc. (Cinktank.com) –

Séville reste deuxième de la Liga Santander après avoir battu l’Athletic Club (0-1) lors de la 17e journée grâce à un but de Thomas Delaney quelques minutes avant la fin de la première mi-temps, oubliant ainsi l’élimination de la Ligue des champions de mercredi dernier, tandis que Valence continue de progresser vers l’Europe après une victoire 2-1 sur Elche dans un choc controversé.

A San Mamés, l’équipe de Julen Lopetegui a bien rebondi après le coup reçu en Autriche il y a trois jours. L’équipe de Nervión a été pratique, très efficace, et a pu contenir une équipe de l’Athletic qui est toujours en difficulté offensivement et qui a maintenant huit matchs sans victoire. Le but de Delaney, une belle frappe de l’extérieur de la surface, s’est avéré suffisant.

Les Andalous ont attendu la 38e minute pour inscrire le seul but du match. Une belle action sur le flanc droit ne trouve pas de finisseur au second poteau, mais le rebond atterrit dans les pieds de Montiel, qui remet à Delaney. Le Daney amortit le ballon et le place dans la lucarne depuis l’extérieur de la surface.

L’équipe de Marcelino García Toral se réveille au même moment et c’est au tour de la défense des Sévillans. Williams et ensuite Iker Muniain ont eu les occasions les plus nettes pour Séville. Même un penalty possible de Koundé sur le capitaine a été réclamé par les locaux.

Mais il n’y avait aucun moyen de renverser l’avantage de Séville, qui se renforçait au fil des minutes. Unai Vencedor était le premier à tenter sa chance en seconde période et Williams, l’un des meilleurs joueurs, ne parvenait pas non plus à tromper Bono. Le score de 0-1 n’a pas changé et Séville continuera à être le deuxième du classement derrière le Real Madrid. Les Basques continuent en chute libre et sont déjà dixième.

Pendant ce temps, à Mestalla, Valence a pris trois points très précieux dans le derby régional contre Elche (2-1), un match marqué par le but de Cristiano Piccini en fin de match et la controverse de la VAR sur un « non but » de Guido Carrillo qui aurait pu changer la donne à deux minutes de la fin.

Lire aussi:   L'AFE demande des indemnités journalières égales pour les équipes nationales masculines et féminines

L’équipe de José Bordalás, qui n’a pas pu gérer ses joueurs en raison d’un test positif au coronavirus, est montée en puissance au fil des minutes et a confirmé sa bonne forme. C’est la deuxième victoire consécutive – la troisième avec la victoire en coupe – grâce à une version sobre du « che », qui est déjà à deux points de l’Europe.

Cette réaction a porté ses fruits pour une équipe de Valence qui a mis 23 minutes à prendre l’avantage samedi. C’est grâce à un superbe but de Gonçalo Guedes, qui a reçu une passe de Cillessen pour couper deux fois et placer le ballon au second poteau sans jamais entrer dans la surface. C’est un but de la plus haute importance pour les locaux, qui ont dominé plus calmement avec l’avantage.

Elche, plus vif depuis l’arrivée de Francisco sur le banc, n’a jamais perdu son sang-froid et a fini par égaliser à un quart d’heure de la fin par Lucas Boyé, le meilleur joueur d’Elche. Le but n’a rien fait pour calmer Valence, qui a déboulé dans la surface des visiteurs et s’est déchaîné. Piccini a trouvé du pétrole à la 86e minute.

Diakhaby reprenait de la tête un centre venu de l’extérieur pour le latéral italien qui trompait Edgar Badia dans la surface. Le but était définitif mais Elche n’a pas baissé les bras. Carrillo, à quelques centimètres de la ligne de but, avait l’égalisation dans ses bottes, mais le VAR a déclaré que le ballon n’avait pas franchi la ligne blanche. Cette défaite laisse l’équipe de Francisco à trois points de la zone de relégation.

L’Espanyol a signé sa troisième victoire consécutive à domicile aux dépens de la lanterne rouge, Levante, qui n’a toujours pas gagné. Ce samedi, les ‘pericos’ ont pêché en eaux troubles dans un match aux nombreuses alternatives et avec Javier Puado, auteur d’un double qui a été définitif pour renverser l’avantage des ‘granota’. Les Bleus et Blancs sont désormais à quatre points des places européennes.

Lire aussi:   Les opérations aériennes à l'aéroport modernisé de Keshod commenceront le 16 avril.

Darder a donné l’avantage aux Catalans après six minutes et Jorge de Frutos a égalisé cinq minutes plus tard. Avant la demi-heure de jeu, Son – assisté par De Frutos lui-même – a donné l’avantage à Levante (1-2) et ils ont eu des occasions de faire 1-3 et 1-4. Cependant, l’équipe valencienne a été indulgente et a été punie en seconde période.

L’international Raúl de Tomás, qui compte huit buts en championnat, égalisait le score, mais Levante trouvait encore la force de faire 2 à 3 grâce au « Comandante » Morales. Le but semblait définitif mais l’Espanyol n’avait pas dit son dernier mot. Puado, en seulement 16 minutes, a marqué deux buts qui ont ébranlé la foi d’un Levante sans espoir.

Pendant ce temps, Alavés et Getafe ont partagé les points à Mendizorrotza (1-1), un résultat qui n’a fait du bien à aucune des deux équipes. Joselu a sauvé l’égalisation à quatre minutes de la fin du match grâce à une finition molle qui a annulé Enes Unal, qui a donné l’avantage à Getafe après 20 minutes de jeu grâce à un tir puissant.

L’équipe de Javi Calleja, qui a été réduite à dix après que Lejeune ait reçu deux avertissements, reste hors de la zone de relégation avec un écart de trois points sur Getafe, qui se trouve dans la zone de chute. L’équipe de Quique Sánchez Flores reste sur quatre matches consécutifs sans défaite, avec six des douze derniers points en jeu.

–… LES RÉSULTATS DE LA 17E JOURNÉE DE CHAMPIONNAT.

-Samedi 11.

Espanyol – Levante 4-3.

Alavés – Getafe 1-1.

Valence – Elche 2-1.

Athletic Club – Sevilla 0-1.

-Dimanche 12.

Villarreal – Rayo Vallecano 14:00.

Osasuna – FC Barcelone 16:15.

Real Betis – Real Sociedad 18:30.

Real Madrid – Atlético Madrid 21:00.

-Lundi 13.

Cadix – Grenade 21:00.

-Vendredi 10 décembre.

Mallorca – Celta 0-0.

Article précédentAu moins trois morts dans l’effondrement d’un immeuble résidentiel dans la ville italienne de Ravanusa
Article suivantLe Japon envisage de se joindre au boycott des Jeux olympiques d’hiver de Pékin pour protester contre les violations des droits de l’homme.