Accueil Dernières minutes Sergio Ramos : « J’aimerais jouer quatre ou cinq ans de plus au...

Sergio Ramos : « J’aimerais jouer quatre ou cinq ans de plus au plus haut niveau et ensuite avoir une autre expérience ».

0

MADRID, 11 avr. (Cinktank.com) –

Le défenseur central espagnol du Paris Saint-Germain, Sergio Ramos, est clair : il a encore les capacités physiques et mentales pour jouer « quatre ou cinq ans de plus au plus haut niveau » avant de s’attaquer à « une autre expérience » dans le football.

« J’aimerais jouer quatre ou cinq ans de plus au plus haut niveau et ensuite avoir une autre expérience. J’ai deux ans ici à Paris, j’essaierai d’en faire trois et puis on verra. Mais tant que mon physique tient le coup, je pense que ma tête est très bien concentrée », a avoué Sergio Ramos dans une émission de « Prime Video France » animée par l’ancien joueur français Ludovic Giuly.

Le défenseur central a également assuré qu’il préférait « jouer dans la meilleure équipe du monde » plutôt que d’être le meilleur du monde. « Le football est un sport collectif et il s’agit de les gagner tous, avant d’être individuellement le meilleur. Pour jouer les Coupes du monde, la Ligue des champions, vous avez toujours besoin du travail de votre équipe », a-t-il souligné.

Lire aussi:   5 façons d'avoir un estomac sain, lisez ce qui suit

Enfin, l’ancien joueur du FC Barcelone a demandé à l’Andalou s’il préférait jouer pour son club ou pour son équipe nationale. « C’est une question à laquelle il est difficile de répondre. Le sentiment de patrie, de pays, est toujours quelque chose de très important, et votre équipe est celle pour laquelle vous devez jouer et où vous devez bien jouer pour aller en équipe nationale », a-t-il déclaré.

« C’est un sentiment similaire, mais en même temps différent et je ne pouvais pas rester avec un seul parce que les deux sont un sentiment unique, et avec l’équipe nationale vous aspirez à des choses merveilleuses comme être un champion du monde », a ajouté Ramos.

Article précédentAlmeria bat Ponferradina et resserre la lutte pour la promotion en Primera Division
Article suivantAlexander Bublik après sa victoire sur Wawrinka : « Je déteste la terre battue ».