Accueil Dernières minutes Sport Serena Williams se souvient : « S’il peut le faire, moi aussi ».

Serena Williams se souvient : « S’il peut le faire, moi aussi ».

0

La recherche s’arrête très vite lorsque quelqu’un essaie de trouver les résultats de Serena Williams en tant que junior. Non pas parce qu’elle n’était pas bonne à 15, 16 ou 17 ans, mais parce qu’elle a sauté tout le niveau junior !

Serena a travaillé dur en Floride, et elle était prête pour des fonctions professionnelles. Elle a gagné de nombreuses places au classement WTA en 1997 malgré un calendrier réduit et a commencé la saison suivante dans le top-100.

Williams s’est qualifiée pour le tableau principal à Sydney et a éliminé la n°3 mondiale Lindsay Davenport après une belle bataille dans les sets deux et trois. Le jeune homme n’a rien eu à faire en demi-finale contre Arantxa Sánchez-Vicario, ne prenant que trois jeux contre l’Espagnole.

Serena a fait ses débuts dans un tournoi majeur à l’Open d’Australie et a perdu au deuxième tour face à sa sœur Venus. Williams a remporté deux victoires au tournoi d’Oklahoma City avant de s’incliner en quarts de finale, ce qui lui a permis d’élever son niveau de jeu avant l’Open de Miami.

Lire aussi:   David Howell prêt à jouer pour la 701e fois

Serena Williams se préparant pour ses débuts à Wimbledon en 1998.

Serena est entrée dans son tournoi à domicile en tant que joueuse du top 40 et a battu Denisa Chladkova 6-4, 6-0 pour prendre un départ gagnant. Williams a battu une adversaire du top 10, Irina Spirlea, 7-6, 6-0, pour atteindre le troisième tour.

La jeune joueuse a eu du mal dans le premier set, ne pouvant rien faire sur le retour avant d’obtenir un break crucial à 4-5 alors que son adversaire servait pour le set. L’Américaine a remporté le tie break 7-4 et a pris un énorme élan avant le deuxième set en produisant un zéro pour passer au tour suivant.

La numéro 26 mondiale, Barbara Paulus, n’a eu aucune chance contre la jeune femme. Serena l’a éliminée 6-3, 6-2 grâce à une remarquable performance au service et au retour. À 16 ans, Serena s’est fait un nom sur le circuit WTA et s’est préparée pour ses débuts à Wimbledon trois mois plus tard.

Lire aussi:   Rafael Nadal : Si vous dormez le nombre d'heures parfait...

N’ayant jamais participé à des compétitions sur gazon, l’Américain a décidé d’adopter le style service-volée sur cette surface plus rapide cet été. Williams a cité Yevgeny Kafelnikov comme son modèle, le Russe ayant remporté le titre de Roland Garros et étant toujours prompt à se ruer sur le filet sur le gazon.

« J’ai décidé de servir et de voler à Wimbledon. Un concurrent masculin joue très bien sur la terre battue, puis se met au service et à la volée sur le gazon. Et je me suis dit : « Serena, tu dois faire la même chose ». Venus est restée sur la ligne de fond sur le gazon l’année dernière, et ça ne s’est pas bien terminé pour elle.

Quand j’ai vu Yevgeny Kafelnikov, j’ai décidé de suivre son modèle et de jouer de la même façon. Yevgeny a gagné le titre de Roland Garros, et il monte au filet sur l’herbe. S’il peut le faire, je pense que je peux le faire », a déclaré Serena Williams.

Article précédentNick Kyrgios publie un message d’inspiration avant la tournée sur gazon et à Wimbledon
Article suivantUn pilote de chasse américain tué dans le crash de son F-18 en Californie