Accueil Dernières minutes Selon une étude de la FIFA, « la plupart » des supporters préfèrent des...

Selon une étude de la FIFA, « la plupart » des supporters préfèrent des Coupes du monde plus fréquentes.

0

MADRID, 17 déc. (Cinktank.com) –

Vendredi, la FIFA a publié les résultats d’une étude affirmant que « la majorité » des fans de football sont favorables à l’idée de regarder les Coupes du monde plus souvent, quelques heures après que l’UEFA ait déclaré qu’une enquête indépendante qualifiait les propositions d' »alarmantes ».

Vendredi, l’UEFA avait déjà mis en garde contre « une perspective profondément négative » pour le football international en Europe si la FIFA obtenait le feu vert pour organiser une Coupe du monde tous les deux ans. Un message qui précède le sommet mondial de la FIFA avec les associations nationales, lundi prochain.

La FIFA exposera son projet d’organiser les Coupes du monde, tant masculines que féminines, tous les deux ans à l’avenir, ce qui pourrait entraîner un changement radical du calendrier.

Entre-temps, l’étude « indépendante » commandée par l’UEFA, qui s’oppose à l’idée d’organiser une Coupe du monde bisannuelle depuis que les propositions ont pris de l’ampleur, indique que les fédérations nationales européennes pourraient subir une baisse de revenus allant jusqu’à 3 milliards d’euros sur quatre ans et que 30 % des supporters regarderaient moins le football national et le championnat européen.

En outre, l’étude de l’UEFA, réalisée par le cabinet de conseil Oliver&Ohlbaum, indique que 60 % des amateurs de football estiment que le prestige de la Coupe du monde serait réduit, alors que 65 % d’entre eux pensent que le calendrier serait très chargé.

Lire aussi:   Le Celta fait match nul à la Pizjuan et offre une sortie au Real Madrid

Mais la propre étude de la FIFA indique que les supporters sont favorables à voir « une Coupe du monde de la FIFA plus fréquemment, par exemple tous les deux ans, pour autant que la charge de travail des joueurs n’augmente pas. »

Selon la FIFA, sur les 30 390 personnes ayant participé à l’étude et ayant déclaré que le football était leur sport favori, 63,7 % sont favorables à une augmentation du nombre de Coupes du monde masculines, la catégorie des 25-34 ans étant apparemment la plus favorable, et 52,4 % souhaitent regarder plus souvent le tournoi féminin.

Les résultats ont été répartis entre les continents et l’Afrique (76 %), l’Asie (66 %), l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale et les Caraïbes (53 %), l’Amérique du Sud (54 %) et l’Océanie (55 %) ont des majorités en faveur de davantage de Coupes du monde masculines, ce qui n’est pas le cas en Europe, où le pourcentage reste de 48 %.

Lire aussi:   Le Camp Nou, rempli à cent pour cent contre l'Atlético de Madrid

L’opposition est particulièrement forte dans certaines des grandes nations européennes, avec un pourcentage de désapprobation de 53 pour l’Angleterre, de 50 pour l’Allemagne et de 42 pour la France. Ces trois pays étaient également considérés comme les plus désapprobateurs d’un plus grand nombre de Coupes du monde féminines.

Article précédentL’AIEA demande à l’Iran de fournir une réponse convaincante concernant les enregistrements manquants dans l’installation nucléaire de Karaj
Article suivantBruxelles propose d’assouplir les règles en matière de drogue mais ne parvient pas à débloquer l’impasse sur le protocole irlandais