Accueil Sport Golf Scottie Scheffler et Rory McIlroy à l’extérieur pour une fois

Scottie Scheffler et Rory McIlroy à l’extérieur pour une fois

0

Les 4 premières places du classement après deux tours sont occupées par des joueurs classés au-dessus du top 20 du classement de la FedEx Cup comme J.J. Spaun. Deux des joueurs les plus en vue du moment ont souffert d’un départ raté, le numéro 1 mondial et leader du FedEx, Scottie Scheffler, et le numéro 3 mondial, Rory McIlroy.

Scottie Scheffler et Rory McIlroy, résultats

Le premier enseignement de ce premier tournoi des FedEx Cup Playoffs est l’élimination de l’ancien numéro 1 mondial, Jason Day. Classé au-delà de la 70ème place au classement général, l’Australien n’a pas réussi à passer le cut malgré un bon départ la veille avec une carte de 65.

-1 après 10 trous, le vainqueur du PGA Championship 2015 a déraillé sur les 8 derniers trous en concédant 5 bogeys. Il ne pourra donc pas améliorer son classement comme 30 autres joueurs dans le même cas et dont la saison s’est terminée brutalement vendredi.

Ce n’est pas le cas des trois autres éliminations de renom en milieu de tournoi qui n’ont pas compromis leur place au départ du Tour Championship, réservé aux 30 meilleurs joueurs de la saison, dans 15 jours à East Lake (Géorgie).

Lire aussi:   Drame d'Insigne : sa femme a perdu son enfant pendant sa grossesse

Même si leurs performances sur le TPC Southwind de Memphis cette semaine n’augurent rien de bon pour les deux prochaines étapes. Respectivement 1er et 6e de la FedEx Cup, Scottie Scheffler et Rory McIlroy ont échoué pour un coup avec un cumul de -1 après 36 trous.

Projeté dans le top 70 après son début de tournoi très rassurant, Rickie Fowler a hypothéqué ses espoirs d’être à Wilmington la semaine prochaine pour le BMW Championship, la 2e étape des Playoffs. En cause, un jeu de fer beaucoup moins précis, à peine 5 greens en régulation touchés, à l’image de son double bogey sur le 18, son 9ème trou de la journée, après avoir envoyé sa balle dans l’obstacle à 160 mètres de la cible depuis le bunker.

8ème jeudi soir, le dernier survivant de la saison régulière est tombé à la 33ème place du classement mais ne peut se satisfaire d’un tel résultat. Sa mission sera de réintégrer le top 10 ce week-end pour gagner sa place à Delaware.

Lire aussi:   Sony Open, Kevin Na de retour pour défendre son titre

En tête du classement, le surprenant J.J. Spaun, dont on n’attendait pas une telle fête puisqu’il était relativement discret depuis son premier titre remporté en avril au Valero Texas Open. Le Californien de 31 ans devance son compatriote Troy Merritt dont le meilleur résultat cette saison est une 4ème place obtenue également au Valero, et l’Autrichien Sepp Straka, qui n’avait plus fait de cut depuis le Memorial Tournament début juin !

16 joueurs se tiennent en 4 coups avec notamment la présence dans ce groupe de poursuivants de Tony Finau, vainqueur lors de ses deux dernières participations et du numéro 2 mondial en partance pour le LIV, Cameron Smith. Avec son 68 du jour, Finau n’est plus qu’à 3 cartes d’égaler la série de records de 14 scores consécutifs de 68 ou moins détenus par Tiger Woods.

Les deux hommes sont les deux seuls joueurs du top 10 de la FedEx Cup à être présents à l’avant. Justin Thomas et Sam Burns sont également dans le coup, mais ils ont 5 coups de retard.

Article précédentPatricia Isabel Schmidt, premier titre sur le LET
Article suivantU.S. KIDS Venice Open, le spectacle pour les jeunes est de retour