Accueil Sport Golf Sara Kouskova a remporté le Lavaux Ladies Open.

Sara Kouskova a remporté le Lavaux Ladies Open.

0

Sara Kouskova a remporté l’ASGI Lavaux Ladies Open, un tournoi LET Access organisé à Puidoux, en Suisse, sur le parcours du Golf de Lavaux (par 72) avec un total de 204 (70 67 67, -12) coups. La Tchèque a précédé l’amateur allemande Helen Briem, deuxième avec 208 (-8).

Troisième place avec 209 (-7) pour Chiara Noja et pour l’amateur suisse Elena Moosman. Parmi les sept Italiennes qui ont participé à l’épreuve, Lucrezia Colombotto Rosso (72 71 76) et Clara Manzalini (71 71 77) ont terminé en 31ème position avec un score de 219 (+3).

Erika De Martini s’est classée 44ème avec 222 (71 75 76, +6). En revanche, Sara Berselli, Martina Flori et l’amateur Alessia Fornara n’ont pas réussi à passer le cut. Caterina Tatti a été contrainte à l’abandon.

Sara Kouskova, résultats

Pour Sara Kouskova, 23 ans, originaire de Prague, il s’agit du quatrième succès en carrière sur LET Access, le troisième de la saison et le deuxième consécutif après celui obtenu à l’Elite Hotels Open le 2 septembre dernier.

Lire aussi:   Keith Pelley furieux des rumeurs ; Peut-on s'il vous plaît arrêter les absurdités de la tournée des mangeurs ?

Sára Kousková est une golfeuse tchèque. Son caddy et conseiller est l’arbitre olympique tchèque de hockey sur gazon Jakub Mejzlík, et son entraîneur principal est Pavel Nič, jr. En juin 2021, elle est devenue la première gagnante tchèque du tournoi de la deuxième plus haute compétition professionnelle européenne LETAS, qui s’est déroulé dans la station de golf de Konopiště.

En décembre 2021, elle termine sixième à l’école de qualification du Ladies European Tour dans la station espagnole de La Manga.[2] Elle réalise ainsi le meilleur classement tchèque en dépassant la 9e place de Klára Spilková et, en tant que seule femme tchèque, obtient une carte de jeu complète sur le Ladies European Tour, la plus haute compétition professionnelle européenne.

En 2022, elle a commencé à participer à des tournois professionnels avec le statut de joueuse amateur, c’est-à-dire qu’elle ne pouvait pas accepter de prix en argent. Elle a annoncé sa transition vers les professionnels en mai 2022, alors qu’elle prévoyait d’obtenir un diplôme en art de l’Université du Texas à Austin.

Lire aussi:   Karen Khachanov disputera ses premières demi-finales en Grand Chelem à l'US Open.

En tant que membre de l’université du Texas, elle a remporté l’Arizona Wildcat Invitational de la division I de la NCAA en 2021. Avec l’équipe féminine des Texas Longhorns, elle a dominé un total de 9 tournois universitaires de NCAA Division I de 2018 à 2022.

En décembre 2021, elle a été classée n° 5 dans le classement américain des collèges Golfweek / Sagarin, qui suit les performances de toutes les joueuses d’un programme universitaire de la NCAA. En 2021, WAGC a reçu le prix Edith Cummings Munson pour son excellence académique et sportive.

Article précédentFormule 1, hommage à Sa Majesté la Reine Elizabeth
Article suivantJulien Quesne, trou en un au deuxième tour