Accueil Sport Golf Ryder Cup, chasse au remplaçant du capitaine

Ryder Cup, chasse au remplaçant du capitaine

0

A seulement 14 mois du début des matchs à Rome (Italie), l’Europe va devoir désigner d’urgence un nouveau capitaine. Heureusement, plusieurs candidats se dessinent, notamment parmi les vice-capitaines choisis par le Suédois Henrik Stenson avant son éviction.

Mais le favori aujourd’hui n’est autre que Thomas Björn, le dernier capitaine victorieux à Paris en 2018.

Ryder Cup, situation

Le Grand Danois voudra-t-il jouer les pompiers en service ? N’oubliez pas qu’il n’a jamais fait partie d’une équipe perdante.

En tant que joueur, il a remporté trois fois la compétition et son attachement au Tour européen est sans limite. Robert Karlsson n’a pas la même « aura » qu’Henrik Stenson mais lui aussi a terminé numéro 1 européen fin 2008.

Le géant scandinave (1,96 m) faisait déjà partie de la short-list avant la nomination de Stenson. Il a participé à la victoire du K-Club en 2006 et à la défaite du Valhalla en 2008. Il a également connu les deux « saveurs » en tant que vice-capitaine en 2018 et 2021.

Lire aussi:   Steve Flink explique pourquoi Novak Djokovic a déçu à Roland Garros

A quatre reprises, Luke Donald a défendu les couleurs de l’Europe et n’a jamais connu la défaite avec son équipe en tant que joueur. Il était parmi les plus cités lorsque Lee Westwood a annoncé qu’il n’était pas intéressé par le poste et avant que la candidature de Stenson ne soit acceptée.

Vice-capitaine en 2018 et 2021, il est populaire auprès de la génération actuelle de joueurs. Comme Donald, Paul Lawrie, vainqueur de l’Open 1999, s’est déclaré candidat l’année dernière. L’Ecossais est issu de l’amère défaite à Brookline en 1999 mais aussi et surtout du « Miracle de Medinah » en 2012 où il a joué, à 43 ans, un rôle important en triomphant en simple de Brandt Snedeker.

Vice-capitaine de Darren Clarke en 2016, il espère être aux commandes cette fois-ci. Thomas Bjørn (né le 18 février 1971 à Silkeborg) est un golfeur professionnel danois qui évolue sur le circuit européen PGA depuis 1996.

Bjørn, surnommé « Major Tom » par ses pairs, compte à ce jour quinze victoires sur le Tour, après avoir remporté quatre tournois sur le Challenge Tour, un circuit de deuxième catégorie. Sa meilleure année à ce jour est l’année 2000, au cours de laquelle il s’est classé 5e sur la liste d’argent de l’Ordre du mérite du Tour européen.

Lire aussi:   Comment battre Rafael Nadal ? Il est difficile de répondre, dit Cameron Norrie.

En 2003, il a perdu ce qui semblait être une certitude lors de ce qui était probablement le tournoi le plus important, l’Open Championship, avec une série de coups de bunker ratés et a finalement dû se contenter de la deuxième place. Dans la prestigieuse Ryder Cup, Thomas Bjørn a joué pour l’équipe européenne victorieuse en 1997, 2002 et 2014, l’a accompagnée en tant que vice-capitaine lors des victoires de 2004 et 2012, et en 2018 il était capitaine de l’équipe européenne victorieuse. En 2001, il a été élu sportif de l’année au Danemark.

Article précédentOlectra reçoit une commande de 500 millions de roupies de l’organisme de transport de l’État de Telangana pour la livraison de 300 autobus électriques.
Article suivantPaige Spiranac, « Maxim » couronnée golfeuse