Accueil Dernières minutes Rubiales et Piqué ont accepté des commissions millionnaires pour organiser la Super...

Rubiales et Piqué ont accepté des commissions millionnaires pour organiser la Super Coupe en Arabie Saoudite, selon El Confidencial.

0

MADRID, 18 avr. (Cinktank.com) –

Le président de la Fédération royale espagnole de football (RFEF), Luis Rubiales, et le joueur du FC Barcelone et président de Kosmos, Gerard Piqué, auraient convenu d’une commission de 24 millions d’euros pour emmener la Supercoupe d’Espagne en Arabie saoudite, selon une série d’audios entre les deux publiés par « El Confidencial ».

Selon les médias numériques, la RFEF a introduit deux clauses dans le contrat pour obliger l’Arabie saoudite à verser à Kosmos quatre millions d’euros par an en guise de « success fee », un chiffre qui, s’il n’était pas payé, signifierait que la Supercoupe ne serait plus jouée dans le pays asiatique.

Ainsi, en plus de l’argent que la RFEF recevrait de la société publique saoudienne, Sela, pour chaque édition organisée en terres arabes, la société de Piqué en facturerait quatre pour chacune des six années signées, soit un total de 24.

La première édition de la Super Coupe d’Espagne en Arabie saoudite a eu lieu en janvier 2020, avec la participation du Real Madrid, du FC Barcelona, de l’Atlético de Madrid et de Valence. Rubiales lui-même avait assuré à l’époque que Kosmos avait participé aux négociations avec les dirigeants arabes, mais qu’aucune commission n’avait été versée à l’entreprise.

Ce lundi, « El Confidencial » publie une série d’audios sur le déroulement des négociations. « Geri, regarde. Je vais en parler avec le Real Madrid. Je pense que le Real Madrid va me dire non. Comme le Real Madrid va me dire non, c’est une bonne façon pour nous de nous justifier pour l’avenir. Nous disons que (le Camp Nou) est le stade ayant la plus grande capacité, que ce sont les champions de la ligue (FC Barcelone), que ce sont les vainqueurs de la coupe ou les finalistes de la coupe. Je pense que nous avons une légitimité », a déclaré Rubiales à Piqué dans un audio datant de mars 2019.

Lire aussi:   Bali tente de se remettre sur pied en accueillant le premier vol touristique international

« Je pense que ce serait une bonne idée de tout faire là-bas. Peut-être qu’au lieu de louer un demi-kilo à chaque match, vous pouvez le louer plus cher et obtenir deux kilos ou deux kilos et demi. Je pense que le Barça a une marge commerciale là-bas aussi », a ajouté le président de la RFEF à propos de l’organisation éventuelle de la compétition sur le terrain des géants catalans.

Quelques jours plus tard, Piqué répond à Rubiales sur la possibilité d’aller en Arabie Saoudite. « Voyons voir, Rubi, si c’est une question d’argent….. S’ils vont pour huit, huit sont payés à Madrid et huit au Barça, les autres sont payés deux et un. Il y en a 19, tu gardes les six « kilos » de la Fédération, mec. Avant, nous ne gardions rien, nous pressions l’Arabie saoudite, nous leur disions que Madrid pourrait ne pas y aller et nous en obtenions un ou deux de plus. Avant de le faire en Espagne, tu ne vas même pas en gagner trois, c’est une chose à laquelle il faut penser si c’est une question d’argent », a déclaré le joueur du Barça.

Lire aussi:   Le Real Madrid transpire face à une équipe athlétique courageuse

« Rubi, il ne fait pas référence au fait que tu as payé la commission, mais au fait que nous avons finalement essayé de retirer la commission des 25 millions. Vous obtenez donc les 25 millions sans la commission. Il dit que nous ne devrions pas le presser autant, qu’en fin de compte la commission serait réduite de votre part, mais que vous ne la paieriez pas, qu’ils la paieraient. Il gardait 10% de 25, deux et demi, et ils vous payaient 22 et demi. La commission serait séparée, ils la paieraient, ne vous inquiétez pas pour cela. Il dit simplement que vous devriez envisager la possibilité que, au lieu de retirer la commission de l’équation, vous puissiez compter sur le fait que la commission soit incluse dans le prix », a-t-il déclaré dans une autre interview audio du président de la RFEF.

Enfin, le 15 septembre 2019, Rubiales confirme dans un autre audio à Piqué que l’affaire est conclue. « Geri, félicitations. Et je ne parle pas du grand match d’hier ou de votre objectif. Je fais référence au fait qu’il est déjà minuit passé et que l’accord avec l’Arabie Saoudite est donc ferme. Un câlin, merci pour tout et je suis là pour tout ce dont tu as besoin. Sauf pour certaines petites choses pour lesquelles tu n’as presque pas besoin de moi. Un gros câlin, prends soin de toi, mon ami », a-t-il dit.

Article précédentHyo Joo Kim : « J’ai eu des moments difficiles à cet égard »
Article suivantLes États-Unis et la Corée du Sud lancent de nouveaux exercices militaires