Accueil Sport Golf Rome, journée portes ouvertes en attendant la Ryder Cup

Rome, journée portes ouvertes en attendant la Ryder Cup

0

Une Open Day pour rapprocher de plus en plus de personnes du golf. Et encore : un Pro-Am qui verra aussi l’inclusion sociale passer au « green » Samedi 11 décembre au Marco Simone Golf & Country Club de Guidonia Montecelio le spectacle est double pour le deuxième événement de 2021 de la « Route vers Rome 2023 ».

Rome, Ryder Cup

Dans la patrie de la Ryder Cup, qui dans moins de deux ans sera protagoniste pour la première fois de son histoire en Italie, dans quelques jours familles et enfants sont attendus pour connaître de près un sport à force unificatrice.

Plusieurs stations d’essai seront installées pour l’occasion, où l’on pourra s’essayer aussi bien au jeu court qu’au jeu long, en approchant le golf également grâce aux conseils et aux suggestions d’instructeurs qualifiés. C’est la nouvelle étape d’approche, organisée par Federgolf, sur le chemin vers la Ryder Cup.

Le « Pro-Am Road to Rome 2023 » se déroulera également au Marco Simone Golf & Country Club. Vingt équipes s’affronteront pour le succès, pour un défi au-delà du résultat. Une équipe sera composée de joueurs handicapés et sera dirigée par Tommaso Perrino, le premier paralympique à avoir disputé l’Open d’Italie – aux côtés de nombreux champions internationaux – en 2020 (une circonstance qui s’est répétée cette année).

Lire aussi:   Tiger Woods, un test sur le terrain pour le Masters d'Augusta

Une nouvelle carrière de coach mental, aux côtés de certains des meilleurs golfeurs du monde pour les entraîner vers le succès et les soutenir dans les moments difficiles. C’est ce que Michael Phelps, l’athlète le plus décoré de l’histoire des Jeux olympiques, semble avoir entrepris (également au nom de l’amitié).

Grand amateur de golf, beaucoup le définissent aujourd’hui comme « l’arme secrète » de totems verts tels que Jon Rahm, numéro un mondial, et Jordan Spieth, le Texan qui, après une longue période de crise, revient en 2021 pour étonner.

« C’est un bon gars, il a traversé beaucoup d’épreuves en tant que sportif et c’est le plus grand olympien de tous les temps avec beaucoup de tours dans sa manche. Je ne vais pas révéler ce que je lui ai demandé mais je peux dire qu’il m’a beaucoup aidé dans la dernière période.

 » Telles sont les révélations de l’Espagnol Rahm. Pour le nageur légendaire, surnommé  » le requin de Baltimore « , des mots importants sont également venus de Spieth, aujourd’hui 12 / o au classement mondial. « L’aspect mental est quelque chose sur lequel j’ai beaucoup travaillé avec lui ces derniers temps.

Lire aussi:   Collin Morikawa a pris de l'avance avec une victoire

Je suis vraiment chanceux de l’avoir à mes côtés. En plus, c’est un grand amoureux du golf et l’avoir maintenant de plus en plus dans notre monde est une valeur ajoutée. » C’est l’avis de Spieth qui a disputé hier, aux côtés de Phelps, le Pro-Am du BMW Championship, deuxième épreuve des Play-Offs du Pga Tour qui débute aujourd’hui à Owing Mills (USA), dans le Maryland.

Article précédentLe gouvernement britannique n’exclut pas d’étendre les enquêtes à d’autres réunions à Downing Street
Article suivantDalic renouvelle son mandat de sélectionneur de la Croatie jusqu’à l’Euro 2024