Accueil Dernières minutes Sport Rome comme Wimbledon ? Le gouvernement italien pourrait exclure les Russes et...

Rome comme Wimbledon ? Le gouvernement italien pourrait exclure les Russes et les Biélorusses.

0

Les organisateurs du tournoi de Wimbledon ont annoncé dans une longue déclaration que les joueurs de tennis russes et biélorusses ne seront pas autorisés à participer à l’un des événements les plus prestigieux et les plus populaires du monde du tennis. « Nous avons également pris en compte les lignes directrices établies par le gouvernement britannique, spécifiquement en ce qui concerne les organismes et les événements sportifs.

Compte tenu de l’importance de la situation au Royaume-Uni et dans le monde, il nous incombe de jouer notre rôle dans les efforts déployés par le gouvernement, l’industrie, les institutions sportives et créatives pour limiter l’influence mondiale de la Russie par les moyens les plus puissants possibles.

Dans le contexte d’une telle agression militaire injustifiée et sans précédent, il serait inacceptable que le régime russe profite de la participation de joueurs russes ou biélorusses au tournoi.

Nous avons donc l’intention, avec un profond regret, de refuser les inscriptions des joueurs russes et biélorusses pour le tournoi de 2022. »

Lire aussi:   Road to Rome 2023, un deuxième événement de 2021

Rome comme Wimbledon ? Les intentions du gouvernement italien

Alors que l’ATP et la WTA se sont élevées contre la décision prise par Wimbledon, certains tournois envisagent d’appliquer la même mesure aux athlètes russes et biélorusses.

Selon Il Corriere della Serales Internazionali BNL d’Italia veulent aussi envoyer un message important. Selon le célèbre journal italien, le Premier ministre Mario Draghi a l’intention de bannir les Russes et les Biélorusses du Foro Italico, qui sera coloré en jaune et bleu pour montrer la proximité du peuple italien avec l’Ukraine.

Le Premier ministre Draghi pourrait donc créer un nouveau conflit d’intérêts. L’ATP, comme nous l’avons déjà mentionné, s’est positionné contre Wimbledon, un tournoi organisé par l’ITF. La Fédération internationale de tennis, contrairement à l’ATP, a immédiatement suivi à la lettre les instructions du CIO et a déjà exclu la Russie et le Belarus de la Coupe Davis et de la Coupe Billie Jean King.

La principale différence concerne les fédérations concernées : Wimbledon est organisé par des particuliers, tandis que le Masters 1000 de Rome est organisé par les associations de joueurs. Ce n’est que dans les prochains jours que les véritables intentions du gouvernement italien seront révélées.

Lire aussi:   Les supporters de la Lazio accueillent les fans de l'Inter avec une banderole d'encouragement.
Article précédentTesla commence à tester son hotspot WiFi embarqué avec les principaux fournisseurs d’accès à Internet.
Article suivantChampionnat international de France U14 à Paris