Accueil Sport Golf Rome Alps Open, Pro Am à Takayuki Matsui

Rome Alps Open, Pro Am à Takayuki Matsui

0

L’attente est terminée. Sur le parcours du Parco de ‘Medici Golf Club, le Roma Alps Open, cinquième événement de l’Italian Pro Tour 2022, le circuit de compétitions nationales et internationales de la FIG, démarre, avec le soutien du conseiller officiel Infront.

La course, qui fait également partie de l’Alps Tour, est d’une importance significative car, étant l’avant-dernière du calendrier, elle attribuera des points qui pourraient être décisifs pour l’ordre de mérite. En effet, à la fin de l’année, les cinq premiers du classement auront une  » carte  » pour le Challenge Tour 2023 et, dans cette optique, tous les meilleurs joueurs du circuit participent au tournoi, y compris les dix premiers de la money list elle-même, dont le leader Gregorio.

De Leo et Stefano Mazzoli, sixième.

Open des Alpes de Rome, le Pro Am

Le tournoi a été anticipé par le traditionnel Pro Am remporté avec 32 coups sous le par par l’équipe menée par le pro Takayuki Matsui, avec les amateurs Vito Caradonio, Berardino Grego et Marco Padula, qui a précédé celle de l’espagnol Manuel Morugan avec Marco Cavallaro, Marco Contaldi et Michele Gallo (moins 30).

En troisième position, avec le même « moins 30 », mais avec un score plus mauvais dans les derniers trous, l’équipe du français Augustin Hole avec Pierre Sled, Massimo Vitelli et Fabio Ceccarini, donc avec « moins 29 » la formation du portugais Tomas Guimaraes Bessa, avec Davide Germoni, Filippo Base et Andrea De Romanis et avec « moins 28 » l’équipe de l’ibérique Mario Galiano Aguilar avec Fernando Pellegrino, Stefano Sciarretta et Fabio Di Diego.

Lire aussi:   Hannah Green a remporté le Vic Open par six coups.

En dixième place avec « moins 25 » l’équipe avec Giuseppe Incocciati, ancien joueur de Naples de Maradona, et avec le comédien Maccio Capatonda (pseudonyme de Marcello Macchia) dirigée par Michele Cea et qui comprenait Silvia Pilardi.

Sur le terrain, les dix premiers par ordre de mérite – De Leo (deux titres cette saison) pour consolider sa position et Mazzoli (un succès) pour revenir dans le top cinq où il a été pendant la majeure partie de l’année. Une tâche qui demande une concentration et une attention maximales car les huit autres qui composent le top 10 du classement et tous les vainqueurs saisonniers à l’exception de l’Autrichien Markus Brier (son Gosser Open à domicile) seront sur le tee de départ.

De plus, les adversaires des deux Azzurri sont tous en excellente forme. En particulier, les deux amateurs français Julien Sale (# 2) et Tom Vaillant (# 3), deux titres également pour lui, et le Néerlandais Koen Kouwenaar (# 4). Les deux autres Néerlandais Vince Van Veen (n° 8), tout juste auréolé de son succès dans les Fred Olsen Alps de La Gomera aux Canaries, et Davey Porsius (n° 10), ainsi que le Portugais Tomas Guimaraes Bessa (n° 10), ont été les grands gagnants.

Lire aussi:   Tiger Woods, l'énorme transformation musculaire

5), le Suisse Mathias Eggenberger (n° 7) et l’Irlandais Gary Hurley (n° 9). Parmi les 60 Italiens en compétition, nombreux sont ceux qui ont l’occasion de figurer en bonne place, parmi lesquels nous citons Giacomo Fortini, Andrea Saracino, Carlo Casalegno, Cristiano Terragni, Manfredi Manica, Gianmaria Rean Trinchero, Davide Buchi et Riccardo Bregoli.

Formule de compétition et prize money – Le Roma Alps Open se jouera sur une distance de 54 trous, avec un cut après 36 qui laissera les 40 premiers en course et les ex-aequo à la 40e place. A la clé, un prize money total de 40.000 euros, avec une première pièce de 5.800.

Article précédentPaige Spiranac, « Maxim » couronnée golfeuse
Article suivantAramco Team Series, une chance pour un amateur