Accueil Dernières minutes Sport Roger Federer souffrait lorsqu’il a perdu contre… – Ivan Ljubicic

Roger Federer souffrait lorsqu’il a perdu contre… – Ivan Ljubicic

0

Roger Federer se bat contre une blessure au genou depuis près de trois ans. Le Suisse a subi trois opérations chirurgicales et n’a joué que six tournois depuis le début de l’année 2020. Roger a décidé de mettre un terme à sa carrière lors de la Laver Cup de la semaine prochaine, n’ayant pas été en mesure de surmonter les problèmes et de jouer sans se blesser.

Federer n’a pas joué depuis le tournoi de Wimbledon de l’année dernière, où il a atteint les quarts de finale au All England Club avant de subir sa troisième opération. Quelques semaines plus tôt, Federer affrontait sa 18e campagne à Halle, en quête d’un 11e titre dans l’un de ses événements favoris.

Alors qu’il visait son 18e quart de finale dans la prestigieuse compétition, Roger a subi une défaite de 4-6, 6-3, 6-2 face à Felix Auger-Aliassime en une heure et 44 minutes. C’est la première défaite de Federer à Halle, qui perd du terrain malgré son retrait de Roland Garros pour se préparer à la tournée sur gazon.

L’entraîneur de Roger, Ivan Ljubicic, a déclaré que le Suisse a ressenti la douleur pendant ces semaines, ce qui a jeté des nuages noirs sur sa préparation pour Wimbledon, mais qu’il a quand même décidé de participer à la compétition à Londres.

Lire aussi:   Jean-Baptiste Gonnet : "Je sens que je suis à la fin"

Felix était le premier adversaire de Roger né dans les années 2000, et il a bien fait de renverser la légende dans les sets deux et trois et de reprendre là où il s’était arrêté à Stuttgart. Le jeune homme a réalisé 13 aces et n’a dû faire face qu’à une seule balle de break qui lui a coûté le premier set.

Le Canadien a ensuite pris une grande avance et a enchaîné les matchs sans problème. Il a converti trois des 15 occasions de break pour mettre Federer derrière lui et se qualifier pour les huitièmes de finale.

Le joueur le plus expérimenté a repoussé les quatre occasions de break dans le premier set et a saisi sa seule chance sur le retour pour prendre l’avantage. Les serveurs ont à peine perdu un point dans les cinq premiers jeux avant que Federer ne se retrouve face à deux balles de break à 2-3.

Roger Federer s’incline face à Felix Auger-Aliassime à Halle

Il les a sauvés avec des services puissants et a ramené le jeu à la maison pour égaliser le score à 3-3. Le Suisse s’est créé la seule occasion de break avec un coup droit gagnant sur la ligne dans le jeu suivant (150 km/h) et l’a converti avec un revers gagnant sur la ligne pour mener 4-3.

Lire aussi:   Rod Laver explique pourquoi Nick Kyrgios a perdu la finale de Wimbledon face à Djokovic.

Servant à 5-4, Roger a tiré deux coups gagnants à 15-40 pour effacer les balles de break et a ramené le set à la maison avec une volée gagnante pour donner un coup de fouet. Felix n’a perdu que sept points après l’échange d’ouverture du deuxième set, maintenant la pression sur l’autre côté et saisissant la neuvième occasion de break depuis le début de l’affrontement pour prendre le set et gagner du terrain.

Federer a eu du mal à servir dans les jeux quatre et six et a manqué la cinquième occasion de break pour se retrouver mené 4-2. Felix a terminé le set avec style et a poussé encore plus fort dans le match décisif après avoir perdu seulement deux points sur son service.

Le Canadien a obtenu deux breaks pour prendre une avance de 4-0 et a mené avec un ace à 5-2. « Roger souffrait quand il a perdu contre Felix Auger-Aliassime à Halle l’année dernière.

Il savait qu’il n’aurait aucune chance à Wimbledon, tant son genou lui faisait mal. Nous espérions un miracle, mais il ne s’est pas produit », a déclaré Ivan Ljubicic.

Article précédentMatt Fitzpatrick : « C’était quelque chose d’incroyable »
Article suivantNaples, après le départ au sprint, une statistique sort qui fait rêver les supporters…