Accueil Dernières minutes Sport Roger Federer prend sa retraite, la mère de Tsitsipas : « Heureusement, nous...

Roger Federer prend sa retraite, la mère de Tsitsipas : « Heureusement, nous avons réussi à le battre ».

0

Dans une récente interview accordée au portail russe Championat, Julia Apostoli, mère du joueur de tennis grec Stefanos Tsitsipas, a réagi, entre autres, à la retraite de la star suisse Roger Federer. Le Suisse, 20 fois vainqueur du Chelem, avait annoncé il y a plusieurs mois qu’il reviendrait sur le circuit pour la Laver Cup et qu’il se rendrait ensuite à l’ATP Basel, avant de faire volte-face et de s’arrêter à l’O2 Arena de Londres.

Apostoli, commentant les adieux de la Suissesse au tennis, a offert une version « familière » de sa réaction à la nouvelle, tout en se disant triste : « L’époque est terminée, malheureusement », a-t-elle déclaré.

« Mais nous avons réussi à le battre : c’est bien. S’il était resté invaincu, cela aurait été un moment douloureux pour nous », a-t-il poursuivi, ajoutant : « Je le respecte sur le terrain : son comportement, sa façon de penser. »

Stefanos Tsitsipas a reçu un cadeau spécial et précieux de la part de Roger Federer : une de ses raquettes avec une dédicace et un autographe.

Lire aussi:   Le chaos à l'Atalanta, Gasperini lâche : "Je ne m'attendais pas à cette liste".

Federer : Bâle ? Je n’y vais pas, c’est trop tôt.

Roger Brennwald, directeur du tournoi ATP 500 de Bâle, a eu du mal à convaincre Roger Federer, 20 fois vainqueur d’un chelem, de participer à l’événement pour des adieux en beauté, devant ses propres compatriotes qui ont vu le joueur suisse triompher dix fois.

L’homme de 41 ans, bien que reconnaissant de l’invitation du réalisateur, a annoncé sa décision de ne pas participer, expliquant les raisons de son choix. « Je remercie le tournoi d’avoir insisté pour que je sois à Bâle cette année, mais j’essaie encore de me faire à l’idée de tout ce qui s’est passé récemment.

Il est encore trop tôt pour faire la fête à Bâle, un endroit spécial, après ce que j’ai vécu à Londres. J’ai de nombreux souvenirs incroyables de mon passage à la maison et mon souhait est que ce tournoi reste l’une des grandes étapes du circuit.

Lire aussi:   Marin Cilic survit à Albert Ramos pour ses débuts à Madrid

L’octuple vainqueur de Wimbledon a donc temporairement décliné l’invitation, mais a clairement fait savoir que tôt ou tard, peut-être dès la saison prochaine, il reviendra à Bâle pour une nouvelle marche et une ovation bien méritées dans sa ville natale, qui a également été la dernière à voir l’ancien numéro un mondial soulever son dernier trophée.

Au cours de sa carrière, le maestro suisse a battu de nombreux records et a remporté un total de 103 titres (le deuxième après Connors) répartis entre 20 Chelems, 6 Finales, 28 Masters 1000, 24 ATP 500 et 25 ATP 250.

Au total, en comptant les finales perdues, Federer peut se targuer d’avoir disputé 157 finales en carrière, rien qu’en simple. Crédits photos : DANIEL LEAL-OLIVAS/Getty Images

Article précédentUne autre récompense pour Francesco Totti, mais cette fois le Pupone est tout sauf heureux.
Article suivantCarlos Alcaraz est en train de changer le tennis : Thiem envoie un message aux trois grands