Accueil Dernières minutes Sport Roger Federer et ce sentiment particulier lors des finales de Chelem :...

Roger Federer et ce sentiment particulier lors des finales de Chelem : le record d’invincibilité

0

Il y a des records que Roger Federer détiendra pendant longtemps. Le joueur de tennis suisse, qui a annoncé sa retraite dans une longue lettre publiée sur les médias sociaux (d’abord sous la forme d’une vidéo/podcast, puis par écrit), détient encore quelques succès que les deux autres membres du Big 3, Rafael Nadal et Novak Djokovic, n’ont pas encore réussi à égratigner.

Le nombre de victoires dans le tableau principal, le nombre de semaines consécutives, le nombre de titres et de victoires à Wimbledon : autant de records que le Suisse, absent du circuit depuis plus d’un an, détient encore sur le circuit masculin.

Parmi eux, il y a un record qui est toujours lié aux tournois du Grand Chelem : Roger Federer détient le record de l’ère ouverte de 10 finales consécutives de tournois du Grand Chelem. Une domination qui a commencé en 2005 à Wimbledon, son règne, et qui s’est terminée avec l’US Open en 2007.

Lire aussi:   Linn Grant bat Henrik Stenson au Tylosand.

Dans cet intervalle, le champion suisse a mis sept de ces titres à son actif : ce qui lui a échappé, ce sont les trois titres de Roland Garros, qui sont allés à Rafael Nadal. Dans cette série, il y a aussi le début de la domination de l’ancien numéro un aux deux Chelems : cinq titres consécutifs à Londres et à New York, là encore personne ne lui ressemble.

Roger Federer bat Roger Federer

La deuxième place dans ce classement des finales consécutives revient toujours à Roger Federer. Huit est la série de finales consécutives, plus que son record de tous les temps : de Roland Garros en 2008 à l’Open d’Australie 2010.

Dans ce cas, les triomphes sont arrivés « seulement » quatre fois sur les huit finales jouées. Ce n’est pas seulement Rafael Nadal qui a brisé les rêves du Suisse, mais aussi un Argentin : la victoire de Juan Martín Del Potro à l’US Open 2009, qui a brisé la série de cinq titres consécutifs à New York.

Lire aussi:   Stakhovsky et l'horreur de la guerre : J'ai peur. Je pense toujours à mes enfants

Les deux grands rivaux de Roger Federer sont derrière dans cette statistique particulière : Novak Djokovic s’est arrêté dans six finales consécutives du Chelem, en commençant par l’Open d’Australie 2015 et en terminant à Roland Garros en 2016.

Un dernier derrière, Rafael Nadal : cinq finales consécutives, de l’Open de France 2011 au même Chelem l’année suivante. Photos : @australianopen (Twitter)

Article précédentRoger Federer et son record à 36 ans : une nouvelle étape importante
Article suivantBryson DeChambeau : Je remercie Tiger Woods d’avoir « créé » LIV Golf