Accueil Dernières minutes L'International Recherche de l’homme responsable de l’attaque qui a fait au moins 16...

Recherche de l’homme responsable de l’attaque qui a fait au moins 16 blessés dans le métro de New York

0

L’individu, qui portait un masque à gaz, a lancé des bombes fumigènes et a ouvert le feu sur les navetteurs.

Paris, 12 (PRESSE EUROPÉENNE)

Au moins 16 personnes ont été blessées – dont dix par balles – mardi à la suite d’une fusillade dans le métro de New York, plus précisément dans l’arrondissement de Brooklyn, selon le service d’incendie de la ville (FDNY). Cinq des blessés sont dans un état critique.

« Nous avons une situation de tireur actif en ce moment à New York », a déclaré la gouverneure de l’État, Kathy Hochul, lors d’une conférence de presse depuis les lieux. Les forces de l’ordre recherchent un homme noir qui, au moment de l’attaque, portait un masque à gaz, un gilet réfléchissant vert et un sweat à capuche gris.

Le commissaire de police de New York, Keechant Sewell, a également participé à la conférence de presse. Il a expliqué que l’enquête sur ce qui s’est passé n’est pas considérée comme une attaque terroriste. En outre, lorsqu’on lui a demandé si l’agresseur visait un type de personnes, il a indiqué que « les victimes sont d’origines ethniques diverses ».

Les pompiers et la police se sont rendus à la station de métro de la 36e rue, dans le quartier de Sunset Park à Brooklyn, vers 8h30 heure locale, en pleine heure de pointe, après un appel les avertissant de la présence de fumée. À leur arrivée sur les lieux, ils ont trouvé plusieurs personnes blessées par balle et plusieurs engins non explosés, vraisemblablement des bombes fumigènes.

Lire aussi:   Les députés dénoncent les pressions russes contre l'Ukraine et réitèrent leur solidarité avec Kiev

Une vidéo publiée par le tabloïd « The New York Post » montre comment les portes de l’un des trains s’ouvrent et que les passagers commencent à sortir au milieu de la fumée qui se dégage de l’intérieur. Quelques instants plus tard, au moins trois personnes sortent en boitant et l’une d’entre elles s’allonge sur le sol du quai après avoir laissé une traînée de sang, tandis que les autres passants s’éloignent ou enregistrent la personne blessée avec leur téléphone portable.

Une autre vidéo montre des passagers se pressant autour d’une extrémité du wagon après avoir entendu les coups de feu. La station est desservie par jusqu’à trois lignes de métro de la ville de New York : D, N et R.

Le quartier de la station de métro a déjà été bouclé par les forces de sécurité et des dizaines de véhicules de police se trouvent dans les quatre pâtés de maisons environnants. En outre, le service de métro a été suspendu sur plusieurs lignes, ce qui a entraîné une augmentation des tarifs de services tels que Uber ou Lyft profitant de l’absence de transports publics.

Le président américain Joe Biden est informé de tout ce qui se passe, selon des responsables. Le maire de New York, Eric Adams, qui est en isolement pour le coronavirus après avoir été testé positif dimanche, est également informé.

Lire aussi:   Zelenski lance un appel au 11 septembre pour l'aide américaine : "Notre pays souffre de la même chose chaque jour"

Adams s’est adressé à la population dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux dans laquelle il assure que « nous ne laisserons pas un seul individu terroriser les New-Yorkais ». Le suspect « a fait exploser des bombes fumigènes pour provoquer le chaos », a-t-il rappelé.

Il a également remercié les services d’urgence pour leur intervention. « Vous êtes ceux qui font de New York la meilleure ville du monde. Merci de votre soutien à vos concitoyens new-yorkais », a-t-il déclaré.

658784.1.260.149.20220412163724

Vidéo de l'actualité


Article précédentSouvenir de Monte-Carlo : Verdasco gâche la finale entre Nadal et Djokovic
Article suivantMin Woo Lee, le plus bas des neuf premiers mois : -6