Accueil Dernières minutes Sport Rafael Nadal se souvient : J’ai été battu 6-0 et je me...

Rafael Nadal se souvient : J’ai été battu 6-0 et je me suis senti moins nerveux après.

0

Après des progrès considérables en 2003, Rafael Nadal était prêt pour une charge encore plus forte la saison suivante. Le jeune homme de 17 ans a atteint sa première finale ATP à Auckland au début de la saison 2004 et s’est qualifié pour le troisième tour de l’Open d’Australie.

Rafa a assommé le numéro 1 mondial Roger Federer en deux sets consécutifs à Miami et s’est fait un nom. Le jeune Espagnol s’est rapproché du top 30 avant de se blesser à la cheville gauche contre Richard Gasquet à Estoril, ce qui a stoppé sa progression.

Nadal a manqué Roland Garros et Wimbledon et est revenu en juillet à Bastad. Après des quarts de finale en Suède et à Stuttgart, Rafa a connu des défaites précoces au Canada et à Cincinnati et est retourné en Europe pour participer à un petit événement ATP 250 à Sopot sur terre battue.

Rafael Nadal a dû sauter quelques mois en 2004 pour cause de blessure.

Le jeune homme est allé jusqu’au bout contre des adversaires hors du top-80 pour soulever sa première couronne ATP. Nadal est devenu le plus jeune champion ATP depuis Lleyton Hewitt en 1998, prenant une pause bien méritée et revenant à l’US Open.

Lire aussi:   Venus Williams plaisante en disant qu'elle ne peut pas jouer en double avec un acteur sans la permission de Serena.

Rafa a battu le Suisse Ivo Heuberger en cinq sets au premier tour à New York. L’adolescent a eu du mal dans les sets trois et quatre avant de s’imposer dans le match décisif et d’affronter le numéro deux mondial et champion en titre Andy Roddick.

L’un des favoris au titre s’est montré trop fort pour l’Espagnol et a remporté une victoire dominante 6-0, 6-3, 6-4 en une heure et 36 minutes. Malgré un taux de service de 82%, Nadal n’a rien pu faire avec son service.

Il a abandonné son service à sept reprises, son coude l’empêchant de jouer à son niveau habituel au stade Arthur Ashe. Après le match, Nadal a fait l’éloge de son adversaire et a affirmé qu’il ne pouvait pas le battre sans livrer son meilleur jeu, ce qui n’a pas été le cas.

Rafa a admis qu’il s’était senti plus détendu après avoir concédé un zéro dans le premier set, se battant mieux dans les sets deux et trois mais incapable de prolonger le duel. « Je n’ai pas eu l’impression de pouvoir servir à mon meilleur niveau aujourd’hui ; j’ai eu des problèmes avec mon coude.

Lire aussi:   Barbora Krejcikova : J'essaie simplement de m'améliorer à chaque match.

Contre quelqu’un comme Roddick, ce n’est pas facile sans donner le meilleur de soi-même. Je n’ai pas joué à mon meilleur niveau aujourd’hui, et vous ne pouvez pas battre Andy Roddick sans montrer votre meilleur jeu. Après ce bagel dans le premier set, je n’étais pas si nerveux dans le deuxième set.

J’étais à 30-0 dans la première partie du match avant de me faire casser, ce qui n’est jamais facile contre un gros serveur. Il y a une différence entre les adversaires que j’ai affrontés à Sopot et Andy Roddick ; c’étaient de bons joueurs mais classés en dehors du top 50.

De plus, j’ai gagné cet événement sur terre battue. Après cette blessure en avril, je n’ai joué à un haut niveau que deux ou trois fois, comme à Stuttgart et à Bastad », a déclaré Rafael Nadal.

Article précédentNovak Djokovic : Je me sens motivé. Cela m’aide à m’adapter plus rapidement.
Article suivantDenis Shapovalov ne fait pas d’erreur pour ses débuts à Tokyo