Accueil Dernières minutes Sport Rafael Nadal : je n’ai pas de conseil à lui donner concernant...

Rafael Nadal : je n’ai pas de conseil à lui donner concernant la pression

0

Rafael Nadal est l’une des principales attractions du Masters 1000 de Cincinnati, le dernier majeur avant l’US Open. L’ancien numéro un mondial n’est pas encore totalement remis de sa blessure à l’abdomen, mais il veut reprendre le jeu et tester sa forme à deux semaines du début du dernier tournoi majeur de la saison.

Le phénomène espagnol, qui n’a triomphé qu’une seule fois dans l’Ohio, en 2013, affrontera mercredi le vainqueur du match entre Borna Coric et Lorenzo Musetti. L’année 2022 est pleine de satisfactions pour le Majorquin, capable de remporter deux titres du Grand Chelem.

À 36 ans, l’Espagnol a remporté l’Open d’Australie et Roland Garros. Il a gagné 22 Majeurs et rattrapé ses éternels rivaux au classement de tous les temps. L’Espagnol de 36 ans a également tenté le grand chelem à Wimbledon, mais une déchirure du muscle abdominal l’a contraint à renoncer à la demi-finale contre Nick Kyrgios.

Lors de la conférence de presse d’avant-tournoi, on a demandé à Rafa de donner quelques conseils à son jeune compatriote Carlos Alcaraz. L’Espagnol n’a pas pu faire face à la pression à Montréal, abandonnant l’étape dans son premier match contre Tommy Paul.

Lire aussi:   Justin Thomas : "Tiger Woods ? Je suis pompé"

Rafa Nadal parle d’Alcaraz

« Je sais que Carlos Alcaraz est bien entouré, je ne suis pas inquiet. Quoi qu’il en soit, je n’ai pas de conseil à donner à Alcaraz concernant la pression. En revanche, lorsque vous êtes en pleine ascension, lorsque votre classement progresse rapidement, vous jouez calmement avec simplement l’envie de bien faire, de bien performer.

Et puis, un jour, vous réalisez que vous êtes l’un des meilleurs joueurs du monde et votre objectif change. Vous pensez que vous devez gagner, qu’il est logique de battre un joueur moins bien classé que vous. La seule chose que je peux dire est qu’au tennis, à la fin de la semaine, une seule personne soulève le trophée.

Une fois que vous avez bien compris cela, la fameuse gestion de la pression est différente », a déclaré Rafael Nadal. S’adressant aux médias en marge du Western & Southern Open, Nadal a déclaré qu’il avait « beaucoup » de souvenirs de partager le court de tennis avec Serena Williams.

Lire aussi:   Balotelli, que faites-vous ? L'ancien joueur national se lance dans une autre de ses bagarres : une quasi-rixe.

« Beaucoup de souvenirs », a déclaré Nadal. « Elle est l’une des plus grandes sportives de tous les temps. Je me sens chanceux d’avoir partagé une tournée avec elle pendant une longue période. Bien sûr, d’un point de vue égoïste, il est triste qu’elle quitte le circuit, mais, d’un autre côté, nous ne pourrons jamais la remercier assez pour tout ce qu’elle a fait pour notre sport. »

Article précédentPioli s’enflamme de plus en plus : mais quel était son secret ? C’est ici…
Article suivantAkasa Air remercie Jhunjhunwala, promet de performer et de servir la nation