Accueil Dernières minutes Sport Rafael Nadal : En football, je joue avec…

Rafael Nadal : En football, je joue avec…

0

Rafael Nadal espère pouvoir jouer la Coupe Rogers à Montréal la semaine prochaine. Le joueur de tennis espagnol, qui y a remporté des titres en 2005 et 2013, a déclaré : « J’aime Montréal. C’est un endroit très spécial pour moi, j’ai de bons souvenirs et j’aime la ville.

Je m’y sens très à l’aise, je connais très bien la ville car c’est vrai que j’ai eu du succès, mais parfois j’ai perdu très tôt, donc j’ai eu l’occasion de visiter la ville. Je me souviens qu’il y avait une super ambiance lors de la demi-finale de 2013 contre Novak Djokovic, j’ai joué beaucoup de matchs de nuit ici et la foule aide beaucoup.

C’est également formidable pour les joueurs de venir, de voir un public complet et de s’amuser. Le tennis au Canada s’améliore beaucoup, il y a beaucoup de bons joueurs. La Fédération canadienne de tennis fait un excellent travail ».

Dans une interview, Marco Cecchinato a évoqué sa victoire en quatre sets contre Novak Djokovic en quart de finale de Roland-Garros 2018. Le joueur italien a déclaré : « Le meilleur moment a été le tie-break du quatrième set.

Lire aussi:   Rory McIlroy : "Des regrets ? Oui, je regrette de ne pas l'avoir fait."

C’était incroyable, tant de longs points. C’est difficile de décrire les émotions », a ajouté le natif de Palerme en évoquant l’ensemble de sa carrière à Roland-Garros : « Au premier tour, j’étais mené de deux sets, puis j’ai gagné 8-6 au cinquième.

Puis j’ai battu Pablo Carreño Busta, David Goffin, Novak. C’était un rêve. Ensuite, j’ai joué un très bon match contre Dominic Thiem. Au premier tournoi, sur gazon, j’ai atteint les demi-finales et ensuite j’ai gagné Umag, mon premier tournoi sur terre battue après l’Open de France ».

Nadal est prêt

Dans son livre, Rafael Nadal : My Story, Nadal explique en détail pourquoi il a choisi d’être gaucher plutôt que droitier. Il a déclaré : « J’ai vu des rapports dans les médias selon lesquels Toni m’a forcé à jouer en tant que gaucher, et qu’il l’a fait parce que cela rendait plus difficile de jouer contre moi.

Eh bien, ce n’est pas vrai. C’est une histoire que les journaux ont inventée. La vérité est que j’ai commencé à jouer très jeune, et comme je n’étais pas assez fort pour frapper la balle par-dessus le filet, j’ai pris la raquette à deux mains, en coup droit et en revers ».

Lire aussi:   Corretja : Novak Djokovic a encore 3-4 ans à vivre au plus haut niveau

De plus, ajoute-t-il, « un jour, mon oncle m’a dit : « Il n’y a pas de joueurs professionnels qui jouent avec deux mains et nous ne serons pas les premiers, alors tu dois changer ».

Pourquoi, je ne peux pas le dire. Parce que j’écris avec ma main droite, et quand je joue au basket ou au golf – ou aux fléchettes – je joue aussi avec ma main droite. Mais au football, je joue avec mon gauche ; mon pied gauche est beaucoup plus fort que le droit ».

Article précédentBen Stiller, d’Hollywood, fait l’éloge d’Andy Murray pour sa contribution à l’Ukraine
Article suivantLiv, Henrik Stenson est proche de remporter le titre.