Accueil Dernières minutes Sport Quand Rafael Nadal critique les organisateurs de Rome

Quand Rafael Nadal critique les organisateurs de Rome

0

Rafael Nadal n’a pas réussi à atteindre les demi-finales à Monte-Carlo et à Madrid l’année dernière. L’Espagnol a voulu changer cela lors du dernier Masters 1000 sur terre battue de la saison, à Rome. En quête d’une dixième couronne au Foro Italico, Rafa a affronté au début de l’épreuve le plus redoutable adversaire du deuxième tour, la star locale Jannik Sinner.

Nadal s’est imposé 7-5, 6-4 dans le dernier match du programme de mercredi, terminant l’affrontement vers 21h20 et se rendant à une brève conférence de presse. Connaissant le programme du lendemain, Rafa n’a pas pu passer beaucoup de temps avec les journalistes, affirmant qu’il avait besoin de se reposer, car il devait rejouer vers 13 heures le jeudi.

Rafa et Denis Shapovalov sortiraient sur le Centre Court lorsque Novak Djokovic et Ashleigh Barty auraient terminé leurs matchs, et l’Espagnol n’était pas content quand il a vu le programme. Rafa a dit qu’il aurait été acceptable de jouer vers 13h00 dans des circonstances normales, mais pas dans celle-ci, surtout si lui et Jannik étaient allés jusqu’à un set décisif.

Lire aussi:   Djere défend Novak Djokovic et critique : "C'est une catastrophe".

Nadal a terminé le match contre Sinner à Rome 2021 à 21:20.

En mettant de côté le calendrier, Rafa a joué un bon match contre Sinner. Il a subi trois breaks et a volé le service du jeune homme à cinq reprises pour sceller la victoire en un peu plus de deux heures et atteindre les huitièmes de finale.

Contrairement à ce qui s’est passé contre Zverev à Madrid, où il n’a pas fait beaucoup de points directs, Rafa a joué un tennis beaucoup plus agressif à Rome. Il a contrôlé le rythme et a surpassé le jeune homme dans les rallyes plus courts et plus avancés pour passer le tour.

Ils ont échangé quatre breaks dans les six premiers jeux, et Rafa a produit trois excellents services gagnants après cela pour maintenir la pression sur Jannik. L’Espagnol a profité de la septième balle de set dans le douzième jeu pour conclure le premier match en 70 minutes et prendre l’avantage.

Sinner a pris une avance de 4-2 dans le deuxième set, jouant bien et semblant bien pour forcer un jeu décisif. Mais Nadal passe à la vitesse supérieure et enchaîne quatre jeux consécutifs pour prendre l’avantage et éviter de passer plus de temps sur le court contre un autre adversaire dangereux.

Lire aussi:   Graeme McDowell a fait une suggestion concernant la performance des golfeurs LIV au DP World.

« Malheureusement, la conférence de presse ne pourra pas durer longtemps car je dois jouer tôt demain matin. L’action commence à 10h00, et mon match est prévu en troisième position. Cela signifie que je pourrai jouer vers 13 heures.

Ce ne serait pas un problème dans des circonstances normales, mais pas dans celle-ci. Il est maintenant 21:40, et nous aurions pu passer au troisième set. Demain, je dois être au Foro Italico dès 11h30 et attendre l’arrivée de mon match en cas d’imprévu.

L’horaire ne me fait pas mal, mais je ne pense pas que ce soit bien. L’ordre des matchs est généralement déterminé par le directeur du tournoi et quelqu’un de l’ATP, et je pense qu’ils ont pris la mauvaise décision. Je ne suis pas en colère, mais c’est ce que je ressens », Rafael Nadal.

Article précédentBiden confirme à Obama qu’il se représentera aux élections de 2024.
Article suivantUn juge oblige Amazon à réintégrer un travailleur licencié pour avoir demandé des améliorations en matière de sécurité