Accueil Dernières minutes Sport Profitez de ce moment : le surprenant message de Roger Federer à...

Profitez de ce moment : le surprenant message de Roger Federer à Serena Williams

0

Serena Williams a décidé de faire ses adieux au tennis à l’Us Open. Bien que sa retraite semble de plus en plus lointaine, avec déjà deux victoires aux deux premiers tours, le moment viendra quand même à la fin de son Slam maison.

Pour lui faire ses adieux, de nombreux joueurs de tennis ont décidé de rendre hommage à la reine du tennis : parmi eux, le roi, Roger Federer, ne pouvait pas manquer. Après Novak Djokovic et Rafael Nadal, le champion suisse a également dédié quelques mots merveilleux à l’ancien numéro un mondial.

« Salut Serena, c’est Roger », a déclaré l’ancien numéro un mondial dans une vidéo publiée par l’ATP. « Je voulais te féliciter pour ta carrière vraiment incroyable. Vous savez ce que vous avez accompli. Je sais ce que tu as fait et je sais et tu sais que c’était incroyable.

C’est sûrement avec des sentiments mitigés que vous quittez ce merveilleux sport qui vous a tout donné et plus encore. Je te souhaite le meilleur pour ta famille et tes fans, et je suis l’un d’entre eux, tu vas nous manquer ».

Lire aussi:   Adrian Otaegui, neuf birdies sans chute

Souvenirs du passé et demande spéciale

Dans la vidéo d’hommage au vainqueur de 23 titres du Grand Chelem, Federer a fait référence au premier d’entre eux, remporté en 1999 à Flushing Meadows en finale contre Martina Hings : « Je me souviens de 99 à l’US Open lorsque vous avez joué contre Martina Hingis.

Je me suis couché tard pour te regarder combattre et c’était le début d’une carrière incroyable ». Des adieux qui cachent toutefois une demande du champion suisse : qu’il retrouve la raison et revienne au tennis.

« Nous vous accueillerons toujours à bras ouverts et nous serons toujours heureux de vous revoir ; alors revenez, s’il vous plaît », a-t-il déclaré aux micros de l’ATP. Et pour l’instant, profitez de ce moment, profitez de ces semaines à l’US Open.

Je pense à vous et vous avez tout mon respect et je vous souhaite le meilleur pour l’avenir. Prends soin de toi, Serena. »

Article précédentPas de poignée de main Kostyuk-Azarenka, le Biélorusse : je m’en fiche.
Article suivantOn ne fait pas ça : Clijsters et Corretja défendent Rafael Nadal