Accueil Sport Golf Presidents Cup, l’équipe américaine domine tout

Presidents Cup, l’équipe américaine domine tout

0

Il n’y a pas d’histoire à Charlotte (Caroline du Nord) dans la 14ème édition de la Presidents Cup. Les Etats-Unis après les doubles matchs de « fourball » ont accentué leur avantage sur l’équipe internationale (hors joueurs européens).

L’équipe des stars and stripes, menée par Davis Love III, mène 8-2 sur celle de Trevor Immelman.

Presidents Cup, résultats

Implacable le duo composé de Justin Thomas / Jordan Spieth, capable d’endiguer (avec le résultat de 2 & 1) la compétition d’Adam Scott / Cameron Davis.

Succès également pour Patrick Cantlay / Xander Schauffele (3 & 2 sur Hideki Matsuyama et Tom Kim) et Billy Horschel / Max Homa (1 up sur Corey Conners / Taylor Pendrith). Tandis que le match entre Scottie Scheffler / Sam Burns et Sungjae Im / Sebastian Munoz s’est terminé par un match nul, de même que celui entre Kevin Kisner / Cameron Young et Mito Pereira / Christiaan Bezuidenhout.

Toujours pas de victoire pour Scheffler, numéro 1 mondial. C’est, pour l’instant, le seul inconvénient de l’équipe américaine qui court après une neuvième victoire consécutive dans la compétition. La Presidents Cup est un trophée de golf mis en jeu tous les deux ans que les Etats-Unis et le reste du monde (sauf l’Europe puisqu’elle joue déjà la Ryder Cup) se disputent dans un tournoi par équipe.

Lire aussi:   Maria Sakkari se qualifie pour les quarts de finale à Berlin

Cette compétition a lieu tous les deux ans, en alternance avec la Ryder Cup. Initialement organisée les années paires, elle a lieu les années impaires depuis 2003, l’édition 2001 de la Ryder Cup ayant été reportée en 2002 en raison des attentats du 11 septembre 2001.

Comme la Ryder Cup, chaque équipe est composée d’un capitaine qui ne joue pas de match et de douze joueurs. Le format utilisé a évolué depuis la première édition en 1994, mais le cadre reste sensiblement le même, avec quatre sessions de doubles jouées alternativement en fourballs et en foursomes, avant de terminer par douze simples.

Les matchs sont joués en Match-Play. Il n’y a pas de prix en argent décerné à la Presidents Cup. Les recettes nettes sont distribuées à des organisations caritatives désignées par les joueurs, les capitaines et les assistants des capitaines. Les dix premières Presidents Cups ont permis de récolter plus de 32 millions de dollars pour des œuvres caritatives dans le monde entier.

Lire aussi:   Hyo Joo Kim : "J'ai eu des moments difficiles à cet égard"

Article précédentJean-Baptiste Gonnet : « Je sens que je suis à la fin »
Article suivantChallenge, Jeong weon Ko proche de sa première victoire